Coronavirus à Paris : Les motards avec casque à visière dispensés de masque, annonce la préfecture

CONSIGNES SANITAIRES Cet assouplissement rentrera en vigueur lundi 21 septembre à 12h

H.S.

— 

Un motard, le 15 janvier 2019, à Paris.
Un motard, le 15 janvier 2019, à Paris. — Clément Follain / 20 Minutes

La décision sera effective à partir de lundi à 12h à Paris et à proximité des aéroports parisiens. Obligatoire jusqu’ici, le port du masque pour les motards ne le sera plus après une décision de la préfecture de police de Paris, publiée ce dimanche.

« Les conducteurs de deux ou trois roues motorisés, à Paris et dans les emprises des aérodromes de Paris-Charles de Gaulle, du Bourget et de Paris-Orly, sont dispensés de l’obligation du port du masque » mais à condition que ceux-ci « portent un casque à visière, assurant les mêmes garanties que le port du masque en termes de risque de transmission de la Covid-19 et qu’ils circulent avec la visière baissée », précise le communiqué.

Une première modification en août

Cette décision intervient après une ordonnance du tribunal administratif de Paris, prise le 19 septembre par le juge des référés. La juridiction avait été saisie par la Fédération française des motards en colère (FFMC) qui réclamait une modification de l’arrêté préfectoral. Dans un communiqué conjoint publié le 1er septembre, plusieurs associations de motards s’étaient élevées contre l’obligation du port du masque à moto.

« Si la lutte contre l’épidémie de Covid-19 impose la prise de mesures sanitaires, encore faut-il que celles-ci soient adaptées et proportionnelles à l’objectif poursuivi. En l’espèce, l’imposition du port d’un masque au motard est clairement incompatible avec celui d’un casque moto, casque équipé d’une visière de protection qui se recouvre de buée dès lors qu’elle est en position fermée », écrivaient-elles.

Cet assouplissement intervient après un premier changement acté le 28 août dernier et qui autorise les cyclistes et joggeurs parisiens à circuler sans masque pendant leur activité physique.