Le pass Navigo à découvert

— 

Polémique autour du pass Navigo. La Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil) vient d'épingler la RATP. Pour elle, le pass Navigo Découverte, qui coûte 5 euros mais permet de voyager anonymement, n'est pas assez mis en valeur dans le métro parisien, au profit du pass Navigo gratuit mais pour lequel il faut s'inscrire dans un fichier clients. « La pratique a montré que la RATP ne faisait pas d'effort pour présenter cette offre », assure Alex Türk, président de la Cnil. A la suite d'une opération test en juin dernier, la Commission estime que l'obtention du fameux passe relève du « parcours du combattant ».

Mais pour Philippe Martin, directeur général adjoint de la RATP, des efforts de sensibilisation ont été faits en 2008 : « Les deux titres sont promus à égalité. Pour preuve, 40 000 pass Découverte ont été vendus en décembre 2008 sur un total de 100 000 Navigo. Sur 4 millions de porteurs d'un pass Navigo, 350 000 ont choisi le titre Découverte. » Vérification faite, nous n'avons eu aucune difficulté à obtenir hier des informations sur le pass Découverte. ■ Oihana Gabriel