Le froid, ennemi des transports

— 

Les températures extrêmement basses ont provoqué, hier, différents problèmes en Ile-de-France. A Bécon-les-Bruyères (Hauts-de-Seine), un rail a cassé le matin à cause du « choc thermique », provoquant l'interruption du trafic pendant une demi-heure sur la ligne L du Transilien. Sur la ligne H, un problème d'aiguillage - lié au gel -, à Enghien-les-Bains (Val-d'Oise) a occasionné des retards de 20 min.

La présence de stalactites sur des caténaires de la ligne J a également bloqué les trains pendant une demi-heure, entre Colombes et Bois-Colombes (Hauts-de-Seine).

Par ailleurs, une coupure dans un poste de transformation électrique à Charenton (Val-de-Marne) a entraîné une panne d'électricité touchant 57 000 foyers du département ainsi que les lignes 3 et 13 du métro et D du RER. Selon le gestionnaire de lignes, l'incident ne serait pas lié aux intempéries mais « en période de grand froid, la panne s'est davantage remarquée ». ■ A. S.