Jégo joue sa carte dans la campagne régionale

— 

L'auteur parle d'un « petit pavé dans la mare de la campagne ». Yves Jégo, maire UMP de Montereau (Seine-et-Marne) et ministre, s'invite dans la campagne pour les régionales de 2010. Candidat jusqu'en septembre 2008 pour briguer l'investiture UMP lors de primaires qui auront lieu en mars, il avait retiré sa candidature « car Valérie Pécresse et Roger Karoutchi se présentaient déjà ». « Je l'ai fait sans aucune pression », assure-t-il. Le 13 janvier, l'édile publiera son Dictionnaire impertinent de l'Ile-de-France*, que 20 Minutes s'est procuré, dans lequel il fait ses propositions pour la région, comme la division de l'Ile-de-France en deux régions distinctes : Paris et la petite couronne d'un côté, la grande couronne et l'Oise - « qui devrait être détachée de la Picardie » - de l'autre. Mais l'impertinence de l'élu reste modérée. A propos de Roger Karoutchi, il écrit que « les yeux rivés sur la présidence du conseil régional, il soigne ses bonnes relations avec les élus de la région, fédérés en une sorte de fan-club, enchaîne débats télévisés et inteviews, conclut chaque fois que cela est nécessaire de petits arrangements avec Jean-Paul Huchon ». Pas de quoi froisser l'intéressé. « Ça a été difficile car je savais que chaque mot allait être disséqué et que l'on trouverait du sens dans tout ce que j'écrirais, mais je l'ai fait sans trop me torturer », assure l'auteur. ■ Magali Gruet

* Ed. l'Archipel, 14,95 euros.