Paris : La capitale passe en alerte canicule niveau 3 ce jeudi

CANICULE Les personnes vulnérables inscrites sur un fichier seront ainsi contactées par téléphone et peuvent également recevoir un ventilateur à leur domicile

R.L.

— 

Un jour de canicule à Paris (image d'illustration).
Un jour de canicule à Paris (image d'illustration). — NICOLAS PESCHIER / AFP

La chaleur va s’intensifier. Le préfet de la région d’Île-de-France, Michel Cadot, a pris la décision ce mercredi de déclencher à partir de ce jeudi, le niveau 3 Alerte Canicule du plan départemental de gestion de la canicule à Paris.

Ce plan comprend différentes mesures pour faire face aux fortes températures qui vont toucher la région Ile-de-France. Notamment la sensibilisation de l’ensemble des établissements de santé et notamment des établissements accueillant des personnes âgées et des personnes en situation de handicap. Et surtout l’activation par la Ville de Paris du dispositif REFLEX. 

Ventilateurs et circulation différenciée

Les personnes vulnérables inscrites sur ce fichier seront ainsi contactées par téléphone pour prendre de leurs nouvelles et leur rappeler les mesures préventives face à la chaleur. Par ailleurs, va être mis en place un système de livraison par la Ville de Paris de ventilateurs aux personnes inscrites sur ce fichier REFLEX, selon des critères de ressources, d’isolement, de conditions de logement. 400 personnes ont déjà reçu un ventilateur et les 5.700 logements des établissements du centre d’action sociale de la Ville de Paris ont été équipés ainsi que les Ehpad.

Enfin, face aux fortes chaleurs, la circulation sera différenciée en Ile-de-France à partir de jeudi et jusqu’à la fin d’un épisode de pollution à l’ozone favorisé par les fortes chaleurs à venir, a annoncé mercredi le préfet de police de Paris. Dans le territoire « délimité par l'A86 », « seuls les véhicules munis d’une vignette Crit’Air de classe 0, 1 et 2 seront autorisés à circuler » entre 05 h 30 et 20 heures, a indiqué la préfecture dans son communiqué. Les vitesses maximales sont également réduites, passant à 110 km/h, 90 km/h et 70 km/h selon les voies.