Un toit et des projets au centre Gambetta

Rémi Laporte - ©2008 20 minutes

— 

Il a ouvert, il y a un an, à la suite de l'épisode des tentes le long du canal Saint-Martin (10e). Le centre d'hébergement Gambetta, rue des Pyrénées (20e), accueille des familles qui rencontrent des difficultés à se loger. Pour Gaëlle Tellier, délégué régional du groupe SOS Habitat et Soins qui organisait hier des portes ouvertes pour la presse, l'objectif est clair : « Stabiliser l'hébergement pendant au moins un an pour pouvoir travailler à un relogement définitif. »

Le centre s'organise autour de trois types de logements, capables d'accueillir en tout jusqu'à 119 personnes : une structure collective de logements individuels, des appartements partagés par des jeunes mères avec leur nourrisson, ainsi que des appartements classiques dispersés à travers Paris. Chaque famille bénéficie d'un accompagnement social et éducatif individualisé. La scolarisation des enfants constitue la première étape, l'insertion professionnelle, la seconde. Laetitia, 28 ans, expulsée cet été de son appartement de Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis), est convaincue par la méthode : « Tout le monde a ses soucis, mais l'ambiance reste apaisée. Les auxiliaires de vie sont super. Ici, on est soutenu dans nos démarches. » En janvier, elle devrait ainsi débuter un stage en tant que secrétaire médicale.