A peine posés dans le métro, déjà tagués

- ©2008 20 minutes

— 

Le tag est explicite. Le groupe Ras la pub, qui veut « contrecarrer les nouvelles avancées du système publicitaire », a indiqué hier avoir barbouillé les quatre écrans numériques à la station Etoile. Inauguré le 1er décembre, ce mobilier, qui diffuse des images et comptabilise le nombre de regards, doit être étendu d'ici à la fin du premier trimestre 2009. « Le public ne veut pas de ces écrans, qui sont un nouveau pas franchi dans le conditionnement publicitaire », expliquait hier un communiqué. La régie pub de la RATP pourrait porter plainte.

C. B.