L'application SNCF intègre désormais Uber, le pass Navigo et le sans-contact

TRANSPORT L’application Assistant SNCF ambitionne de proposer tous les types de transport

Romarik Le Dourneuf

— 

La SNCF continue d'étendre son offre via son application
La SNCF continue d'étendre son offre via son application — JP PARIENTE

L’« Assistant SNCF », application de transport multimodal vient d’ajouter une nouvelle corde à son arc. Dans son ambition de devenir un véritable Hub du transport francilien, la SNCF a annoncé, ce mardi 16 juin, un partenariat avec Uber. Dès le 20 juin, il sera possible de commander un VTC de la plateforme américaine, directement depuis l’application. Assistant SNCF proposait déjà de réserver un covoiturage ou un taxi pour se rendre en gare, et un trajet en TER sans sortir de l’application, et étend ainsi son éventail de transports. Précision importante, il ne sera nul besoin d’avoir un compte Uber, tout se passera via l’Assistant SNCF, ainsi pas besoin de télécharger l’application mère, de créer un compte ou de fournir ses coordonnées bancaires.

Pour le moment, cette offre ne sera disponible qu’en Ile-de-France. « Avec ce partenariat, l’Assistant SNCF franchit un nouveau cap. Cela nous permet d’accompagner nos voyageurs avec le meilleur des mobilités partagées, accessibles dans une application unique, de l’information à l’achat », s’est félicité Alexandre Viros, directeur général d’e. Voyageurs SNCF.

Recharger un pass Navigo ou présenter un billet de TER depuis son smartphone et sans contact

Et ce n’est pas tout. Alors que l’application proposait déjà une palette de solutions de transports (taxis, covoiturage avec Blablalines, les bus directs pour les aéroports de Paris et les informations en temps réel pour les transiliens, RATP, Vélib et Cityscoot), elle complète son offre avec la possibilité de recharger les forfaits Navigo et Tickets + sur tous les smartphones compatibles NFC (Near Field Communication) en Ile-de-France.

Cela permettra de présenter son titre de transport sans contact via un code-barre sur l’application ou par NFC, même avec le téléphone éteint. Cette nouveauté s’appliquera également au titre TER dans toute la France et pour les titres de la compagnie des transports strasbourgeois.