Paris : Le préfet de Police autorise la manifestation de soignants du 16 juin

SOCIETE Un rassemblement puis une manifestation de soignants doivent se tenir à Paris ce mardi

R.L.

— 

La préfet de police, Didier Lallement
La préfet de police, Didier Lallement — SIPA PRESS

Alors qu’un rassemblement puis une manifestation de soignants doivent se tenir à Paris ce mardi, entre le ministère de la Santé et l'Assemblée nationale, le préfet de police de Paris, Didier Lallement a autorisé cette manifestation sur la voie publique, a-t-il annoncé dans un communiqué ce lundi soir.

« Les déclarants se sont engagés »

« Ce jour, les services de la préfecture de Police ont été destinataires d’une déclaration de manifester, à Paris, pour le 16 juin 2020 à partir de 14 heures 30, à l’angle de l’avenue de Ségur et du boulevard Garibaldi, jusqu’à 18 heures, heure d’arrivée et de dispersion, à l’angle de la rue Constantine et de la rue de l’Université », note-t-il avant d’ajouter : « Conformément aux prescriptions des décrets du 31 mai et du 14 juin 2020, les déclarants se sont engagés à ce que les conditions d’organisation de cette manifestation permettent une distanciation physique d’un mètre entre chaque participant et, en cas d’impossibilité de garantir cette distanciation, à demander aux participants de porter un masque de protection et de se laver régulièrement les mains en apportant, en l’absence de point d’eau, du gel hydro- alcoolique ».

« Il appartient aux organisateurs de faire connaître par tout moyen les règles qui devront être observées par les participants à cette manifestation », conclut-il.

Au début du mois, la préfecture de Police de Paris avait interdit la tenue de deux rassemblements prévus devant l’ambassade des Etats-Unis, en hommage à George Floyd, un Américain noir de 46 ans asphyxié par un policier blanc. Quant au  assemblement de samedi dernier contre le racisme et les violences policières, à l’appel du collectif Adama Traoré, les manifestants avaient été bloqués et contraints de rester statiques sur la place de la République.