Déconfinement en Ile de France : De zone orange à zone verte, ce que cela change pour la région parisienne

A TABLE Salles de restaurant ouvertes, théatres en capacité d'accueillir du public, salles de sports et piscines fréquentables par les sportifs : on vous résume ce qui va changer dès ce lundi

David Blanchard
— 
Déconfinement en Ile de France : De zone orange à zone verte, ce que cela change pour la région parisienne — 20 Minutes

En plus du retour à l’école obligatoire pour tous les élèves scolarisés en primaire et dans les collèges, mais aussi dans les crèches, partout en France dès le 22 juin, Emmanuel Macron a annoncé ce dimanche que l’Ile de France bascule dès ce lundi en zone verte. Seules Mayotte et la Guyane restent en orange. Voilà ce que cela va changer pour la région parisienne.

Les restaurants peuvent rouvrir leurs salles

Depuis plusieurs jours, les restaurateurs et les cafetiers se plaignaient de devoir limiter leurs services aux seules terrasses. Les voilà exaucés : dès lundi, les salles seront à nouveau accessibles aux clients. Mais pour l’instant, pas question de serrer les gens comme avant. Gestes barrières obligent, il faut respecter un mètre entre chaque table, ce qui réduit la capacité d’accueil des établissements, surtout à Paris où le mètre carré est cher. Les clients doivent aussi porter un masque dans l’établissement de leur entrée à leur table, et pour se rendre aux toilettes.

Les théâtres et les salles de spectacle accessibles

Cela relève plus du symbolique que pour les restaurants, les saisons théâtrales étant achevées à cette période de l’année. Mais là aussi, théâtres et salles pourront à nouveau accueillir du public, avec le respect des gestes barrières. Pas question de les remplir comme avant pour l’instant, ce qui pose de gros problèmes aux organisateurs de spectacle qui réclament la fin des mesures de distanciation sociale. A Marseille, le célèbre théâtre de la Criée a ainsi refusé de rouvrir dans ces conditions.

Les gymnases, les piscines et les salles de sport vont reprendre

Décision très attendue là encore, les équipements sportifs vont rouvrir leurs portes. Pour les piscines, qui sont souvent des équipements municipaux, il faudra sans doute mettre en place des créneaux horaires pour les nageurs, voire demander à ceux-ci de venir en maillot de bain, à l'image de ce qui se met en place progressivement en région. Pour les salles de sport, pour l’essentiel privées, c’est une véritable libération pour un secteur économique qui pèse, et pour ses pratiquants, contraints de pratiquer en plein air. Lavage de mains, nettoyage du masque, port du masque si nécessaire, voire réservation d’un créneau horaire restent de mise.

Les campings aussi

Beaucoup plus anecdotique en Ile-de-France, les touristes pourront se rendre dans les campings à partir de ce lundi.