L'Ile-de-France va verser une aide de 100 euros pour les lycéens boursiers

SOCIETE « La région Ile-de-France, en charge des lycées, a décidé d’attribuer à toutes les familles des lycéens boursiers une aide exceptionnelle de 100 euros », annonce Valérie Pécresse

20 Minutes avec AFP

— 

Valérie Pécresse à Courbevoie, en septembre 2018.
Valérie Pécresse à Courbevoie, en septembre 2018. — Yann Bohac/SIPA

Une aide bien venue. En juin, la région Ile-de-France va verser une aide de 100 euros aux familles de lycéens boursiers pour faire face aux « surcoûts » liés à « la fin de l’accès aux cantines scolaires » et à la facture numérique des cours par Internet, annonce ce vendredi sa présidente Valérie Pécresse.

Valérie Pécresse avait annoncé en avril que cette aide serait de 60 euros par lycéen boursier. Mais la somme a finalement été portée à 100 euros, indique-t-elle dans un courrier aux parents d’élèves boursiers.

« Une aide exceptionnelle »

« Avec votre enfant à la maison pendant trois mois, vous avez dû faire face à de nombreux surcoûts, liés d’une part à la fin de l’accès aux cantines scolaires dont les tarifs sont très favorables aux lycéens boursiers, et d’autre part à l’équipement et l’abonnement Internet nécessaires pour assurer la continuité pédagogique avec les enseignants. », souligne la présidente de la Région.

« La région Ile-de-France, en charge des lycées, a décidé d’attribuer à toutes les familles des lycéens boursiers une aide exceptionnelle de 100 euros pour vous aider à faire face à ces charges et à traverser cette période difficile », poursuit-elle, précisant que cette somme « sera versée dans le courant du mois de juin » par l’établissement scolaire du lycéen.

L’aide sera cumulable dans le foyer. Si une famille a deux enfants boursiers scolarisés dans un lycée, elle percevra ainsi 200 euros. La région se chargera également de « la fourniture des masques de protection » dont l’élève pourrait avoir besoin « lors de son retour en classe », précise Valérie Pécresse dans ce même courrier.