Jeux olympiques 2024 : A quoi va ressembler l'Arena de la porte de la Chapelle ?

CHANTIER Bouygues a été choisi ce lundi pour construire l'Arena 2, située porte de la Chapelle (18e arrondissement)

R.L.
— 
L'Arena 2 située porte de la Chapelle
L'Arena 2 située porte de la Chapelle — SCAU / NP2F

C’est l’une des réalisations emblématiques des futurs Jeux olympiques 2024. Située porte de la Chapelle (18e arrondissement), l'Arena 2 d'une capacité de 8.000 places recevra les épreuves de badminton, de para-taekwondo et de para-badminton. Pour le moment, la zone est en chantier. En mars dernier, la maire de Paris, Anne Hidalgo, a donné, en compagnie du comité d’organisation des Jeux olympiques, le premier coup de pelle de l’ouvrage, qui était, il y a encore quelque temps, un parking et un bowling.

« C’est un symbole de démolir des choses qui renvoient à un passé révolu. Un parking désamianté va devenir une arena exemplaire pour les Jeux olympiques. C’est tout le quartier qui va être transformé », expliquait la maire de Paris à 20 Minutes, quelques jours plus tard. Alors que Bouygues et les agences SCAU et NP2F ont été choisis ce lundi par la ville pour mener la conception, la construction et l’exploitation technique de l’Arena 2, à quoi va ressembler cette salle ?

L'Aréna 2 située à la porte de la Chapelle (18e)
L'Aréna 2 située à la porte de la Chapelle (18e) - SCAU / NP2F

Quel projet architectural ?

Le projet se compose de trois éléments : un socle vitré et ouvert sur le quartier accueillera les programmes reliés à l’espace public tels que les équipements publics de proximité ou le hall principal d’accueil de la grande salle, « débordant sur le parvis pour constituer un véritable rez-de-ville parisien », annonce-t-on à la ville. A 11,50 m de haut, une vaste terrasse végétalisée, ceinturée par un bandeau communiquant en débord du socle, devrait offrir près de 3.000 m² d’espaces extérieurs de détente avec une vue panoramique sur le Grand Paris. Enfin, émergent de cette terrasse plusieurs formes distinctes symbolisant les différents programmes hébergés, dont la couronne de l’Arena à 360°, composée d’aluminium recyclable de couleur claire.

L'Aréna 2 située à la porte de la Chapelle (18e)
L'Aréna 2 située à la porte de la Chapelle (18e) - SCAU / NP2F

Charpentes et matériaux biosourcés

Pour l’Arena, la ville de Paris assure que des matériaux biosourcés sont largement utilisés avec des charpentes 100 % bois pour les deux gymnases, des planchers mixtes bois-béton ou encore au niveau des façades du socle de l’Arena dont 60 % des pleins sont en bois. Le recours à d’autres familles de matériaux biosourcés comme le coton recyclé pour l’isolation de la grande salle permettra à l’Arena d’atteindre le niveau 2 de la labellisation en matériaux biosourcés.

Par ailleurs, pour réduire l’empreinte carbone du bâtiment, en complément du recours au bois, ce sont 30 % des bétons utilisés pour la construction qui sont issus de filières bas carbone. D’autres matériaux seront également issus du recyclage et de l’économie circulaire : c’est le cas des murs en périphérie du hall d’accueil réalisés en briques de terre crue compressée issues des déblais du Grand Paris Express, ou des sièges des gradins de la grande salle en plastique recyclé réalisés en partenariat avec une entreprise issue de l’économie sociale et solidaire.

Quelle implantation dans le quartier ?

« Cet équipement symbolique et prestigieux va contribuer à la métamorphose du quartier et à la modernisation de l’ensemble des équipements sportifs de proximité », souligne-t-on également du côté de la ville. Cet équipement sera ouvert au sport de proximité et aux habitants du quartier en intégrant en son sein deux gymnases destinés à répondre aux besoins locaux. Outre ces équipements sportifs, un programme complémentaire de 2 600 m² sera destiné à une offre de loisirs et de commerces résolument tournée vers le quartier, note la ville. « Le grand projet dans lequel s’insère cette Arena est de faire de la porte de la Chapelle une ouverture majestueuse vers la métropole et Saint-Denis, digne d’une esplanade des Invalides ou des autres sites iconiques du centre de Paris », a expliqué ce mardi Anne Hidalgo au journal l'Equipe. 

L’Arena se situera au sein d’un nouveau quartier mixte entre les Portes de la Chapelle et d’Aubervilliers, avec la création de ZAC Gare des Mines-Fillettes. L’Arena Porte de la Chapelle a vocation à accueillir dès son ouverture en 2023 des compétitions sportives de niveau national ou international, le Paris Basketball en résidence, ainsi que des concerts, des spectacles ou encore des congrès.