Paris : Les premiers bébés cygnes du canal de l’Ourcq sont enfin nés

NATURE Mi-avril, la mairie du 19e avait posé des barrières de protection autour du radeau pour protéger le nid

R.L.

— 

Les cygnes du canal de l’Ourcq (19e arrondissement)
Les cygnes du canal de l’Ourcq (19e arrondissement) — Christophe ARCHAMBAULT / AFP

Ils étaient très attendus. Les deux premiers bébés cygnes du canal de l’Ourcq (19e arrondissement) sont enfin nés ce mercredi. Les parents - baptisés par une habitante Odette et Siegfried en hommage au ballet Le lac des cygnes - qui couvaient depuis plusieurs semaines, sont installés depuis mi-mars sur un radeau végétalisé près du pont de Crimée. Il reste encore cinq œufs à éclore. Odette et Siegfried veillent au grain. La ville de Paris et des associations aussi.

Quelques inquiétudes

Mi-avril, la mairie du 19e avait posé des barrières de protection autour du radeau pour protéger le nid. Mais pour l’association, Paris Animaux Zoopolis, ce n’est pas suffisant face au risque de vols des cygneaux.

La porte-parole de Paris Animaux Zoopolis, demande à la Ville de « sanctuariser » la darse du Rouvray (un bras mort du canal de l’Ourcq situé derrière la grande halle de la Villette) et ses abords pour offrir aux cygnes et à leurs petits un habitat moins exposé, note le Parisien. « Notre association vous a écrit pour vous demander de protéger Odette et Siegfried avec des barrières. Nous vous en remercions. Nous attendons votre engagement sur la sanctuarisation de la Darse du Rouvray. Leur place est là-bas au calme », explique l’association sur Twitter. « C’est à l’étude. Nous y sommes favorables », a répondu Pénélope Komitès, adjointe au maire en charge des espaces verts.