Paris : L'odeur de soufre était « vraisemblablement liée aux récentes intempéries »

ŒUF POURRI Même si sa raison précise reste bien mystérieuse

20 Minutes avec AFP

— 

Pluie et vent fort au pied de la Tour Eiffel à Paris
Pluie et vent fort au pied de la Tour Eiffel à Paris — M.ASTAR/SIPA

Les pompiers d'Ile-de-France ont reçu de très nombreux appels depuis dimanche soir pour signaler une inhabituelle odeur de soufre dans l'air, sans pouvoir donner lundi d'explication à ce phénomène, peut-être lié aux intempéries, selon eux. L'odeur d'oeuf pourri a été ressentie dimanche soir dans le nord de Paris, selon les témoignages de très nombreux internautes sur les réseaux sociaux.

Elle a aussi été signalée jusqu'à Melun (50 km au sud de Paris) et Meaux (50 km à l'est de Paris), ont confirmé lundi à l'AFP les pompiers de Seine-et-Marne.

Des brassages des réseaux d'assainissement ?

« Odeur de soufre ressentie sur plusieurs départements vraisemblablement liée aux récentes intempéries. Prise en compte, cette odeur ne correspond a aucune intervention particulière en cours », a confirmé la Brigade des sapeurs pompiers de Paris. Interrogée par l'AFP, la préfecture de la Région-Ile-de France, n'avait lundi matin pas plus d'informations à donner sur cette odeur, qui selon un porte-parole, a cessé dans la nuit.

« Ce pourrait être lié aux brassages des réseaux d'assainissement à cause des fortes pluies qui fait remonter les gaz de décomposition...hypothèse à confirmer... », a tweeté de son côté, Emmanuel Grégoire, premier adjoint à la Maire de Paris.

« Aucun incendie ou incident industriel n'a été signalé », a t-il également ajouté.

De violents orages ont éclaté samedi soir sur la région parisienne. Des pluies éparses et des fortes rafales de vents continuaient de s'abattre lundi tandis que le déconfinement progressif débutait en France.