Déconfinement en Ile-de-France : Voici les attestations pour utiliser les transports en commun

ATTESTE-MOI SI TU PEUX Evidemment, comme c'était trop simple, il n'y aura pas un, mais deux justificatifs à présenter selon les cas en cette fin de période de confinement liée à l'épidémie de coronavirus

G. N.

— 

Il faudra être masqué et surtout avoir son attestation pour pouvoir utiliser le métro à partir du 11 mai.
Il faudra être masqué et surtout avoir son attestation pour pouvoir utiliser le métro à partir du 11 mai. — Jacques Witt/SIPA

C’est tout beau, tout chaud. La préfecture d'Ile-de-France vient de proposer au téléchargement les justificatifs nécessaires pour utiliser les transports en commun à partir de ce lundi. Pour rappel, ces justificatifs ne seront nécessaires que de 6h30 à 9h30 et de 16h et 19h. « Compte tenu des conditions d’affluence constatées ou prévisibles aux heures de pointe, cette réglementation vise à faire respecter les mesures d’hygiène et de distanciation sociale, dites mesures barrières », précise la préfecture.

Alors attention à ne pas s’emmêler les pinceaux car il y a, non pas une, mais deux attestations, pour couvrir les sept motifs de déplacement. Pour le premier d’entre eux, à savoir des « trajets entre le lieu de résidence et le ou les lieux d’exercice de l’activité professionnelle, et déplacements professionnels insusceptibles d’être différés », il faudra avoir recours à l'« attestation de déplacement professionnel », dûment remplie par l’employeur. Il ne sera pas nécessaire de la renouveler chaque jour puisqu’elle pourra être valable plusieurs jours d’affilée.

Pour les motifs 2 à 7, dont les déplacements pour aller à l’école, chez le médecin ou encore répondre à une convocation de justice, il faudra se munir d’une « attestation dérogatoire ». Celle-ci devra être renouvelée à chaque déplacement, sauf pour le motif 2, les trajets domicile-école. Vous suivez ? Tant mieux car les justificatifs sont disponibles ici.

Ah et ne soyez pas trop inquiets, si vous oubliez votre attestation lundi ou mardi. En effet ces jours-là, « les contrôles de ces justificatifs sont effectués à titre pédagogique, afin de permettre l’appropriation de ces nouvelles règles par les usagers des transports et les employeurs », indique la préfecture. En revanche dès mercredi, « à défaut de présentation de ces justificatifs, l’accès est refusé et les personnes sont reconduites à l’extérieur des espaces de transports public. Ces personnes s’exposent également à une contravention dont les modalités sont fixées par le code de la santé publique. » N’oubliez pas votre justificatif !