Coronavirus: A Paris, réouverture des bois, mais les parcs resteront fermés lundi

DECONFINEMENT Le Champ-de-Mars, l’esplanade des Invalides et les voies sur berges seront cependant à nouveau accessibles

20 Minutes avec AFP

— 

Le jardin Yitzhak Rabin à Paris est fermé depuis le 17 mars.
Le jardin Yitzhak Rabin à Paris est fermé depuis le 17 mars. — Louise MERESSE/SIPA

Pour les impatients de retrouver des espaces verts, le retour à la normale à Paris ne se fera pas complètement lundi. Si les bois de Vincennes et de Boulogne seront de nouveau intégralement ouverts à partir du 11 mai, les parcs et jardins de la capitale resteront eux fermés. La mairie de Paris, qui opère un déconfinement prudent, a en outre précisé que « le Champ-de-Mars et l’esplanade des Invalides seront également à nouveau accessibles, tout comme les voies sur berges qui rouvriront sur toute leur longueur ».

Les sports collectifs ou de contact resteront interdits

L’objectif de la Ville est de concilier « de façon durable le retour à la vie économique et sociale et les impératifs de lutte » contre le coronavirus. C’est pour cela que le classement de la capitale en zone rouge épidémique « impose le maintien de la fermeture des parcs et jardins jusqu’à nouvel ordre », justifie la mairie.

Par ailleurs, les activités physiques individuelles seront autorisées sans restriction horaire sur l’ensemble de la capitale. Mais les sports collectifs ou de contact resteront interdits, même en plein air. Tous les commerces pourront de nouveau accueillir des clients. En particulier, les marchés alimentaires et non alimentaires de plein air et couverts à partir du mardi 12 mai « selon un cahier des charges rigoureux et une organisation adaptée à la situation sanitaire ».

Les mariages reportés jusqu’à nouvel ordre

Resteront en revanche fermés jusqu’à nouvel ordre les centres commerciaux et grands magasins de plus de 40.000 m2 de la capitale comme le Forum des Halles, les Galeries Lafayette Haussmann, ou Printemps Haussmann. Enfin, comme partout en France, resteront également fermés les restaurants, cafés et bars, cinémas, salles de spectacles ainsi que les lieux de sport fermés, les piscines, les salles polyvalentes et les salles des fêtes. La préfecture de police travaillera toutefois dans les prochains jours en relation avec la mairie de Paris et les acteurs culturels sur la liste et le calendrier de réouverture des musées, « selon leur fréquentation, leur configuration, et les modalités d’organisation sanitaire proposées par leurs gestionnaires ».

Concernant les mariages, ils sont reportés jusqu’à nouvel ordre, « sauf urgence manifeste appréciée par l’officier d’état-civil ». Quant à l’accès aux cimetières de la capitale, il demeurera prioritairement réservé aux cérémonies de recueillement et d’obsèques, dans la limite de 20 personnes. Le recueillement des familles sur la sépulture de leurs proches sera autorisé, en matinée et le dimanche.