Déconfinement : Un site pour trouver des randonnées à 100 km de chez soi en Ile-de-France

GRAND AIR Le site Helloways a mis en place un outil qui permet de trouver des randonnées et balades dans un rayon de 100 km autour de chez soi en Ile-de-France

G. N.

— 

La randonnée est l'activité idoine pour le déconfinement.
La randonnée est l'activité idoine pour le déconfinement. — Adrien Plaud, From Paris to the Wild
  • Edouard Philippe a annoncé qu’à partir du 11 mai, les déplacements seraient limités dans un rayon de 100 km autour du domicile.
  • Le site de randonnées Helloways a mis en place un outil permettant de recenser les balades accessibles depuis chez soi et respectant les mesures de déconfinement.
  • D’autant que la randonnée, où les contacts entre êtres humains sont rares, semble être l’activité de déconfinement par excellence.

Le déconfinement progressif annoncé par Edouard Philippe limite les envies d’ailleurs. A un rayon de 100 km autour de chez soi pour être précis. Fort heureusement, le site Helloways qui recense les randonnées accessibles en transports en commun depuis les grands centres urbains, a mis en place un outil spécial déconfinement.

« J’écoutais les annonces du premier ministre quand il y a eu cette limite de 100 km, raconte Clément Lhommeau, cofondateur d’Helloways. On s’est alors demandés comment faciliter les sorties des gens lors du déconfinement, et est venue un peu naturellement l’idée de coder une fonctionnalité qui permet de repérer rapidement autour de chez soi les randonnées dans un rayon de 100 km. » Aussitôt dit, aussitôt fait, puisque la fonctionnalité est intégrée au site d’Helloways dès le lendemain matin.

Dans le même temps, Helloways a noué un partenariat avec la Fédération française de la randonnée pédestre. Cette dernière met ainsi à disposition, dans un premier temps, « 600 itinéraires de toute la France […] disponibles au téléchargement moyennant un abonnement à l’offre payante d’Helloways (39,90 €) », indique le communiqué. Ces « 600 randonnées mises en ligne représentent aujourd’hui un peu moins de 10 % de l’offre des 230 topoguides de la Fédération », est-il précisé, et s’ajoutent aux 400 circuits déjà sur Helloways. De quoi trouver son bonheur.

Se reconnecter avec la nature

Et pour Clément Lhommeau, la randonnée est l’activité idéale pour déconfiner. « C’est une activité qu’on peut pratiquer dans des endroits où il n’y a pas grand monde et où il est facile de respecter les distances sanitaires de sécurité, avance-t-il. C’est d’ailleurs un peu la mission qu’on se donne avec HelloWays de faire sortir les gens des quais et des parcs parisiens où tout le monde s’agglutine pour aller découvrir des endroits qui ne sont pas beaucoup plus loin mais quasiment déserts. Si on veut se reconnecter à la nature, si on veut se vider la tête après être resté enfermé deux mois chez soi, je pense qu’il n’y a pas beaucoup mieux comme activité de déconfinement. »

Et comment fait-on pour se rendre au départ des randos ? Ile-de-France Mobilités annonce en effet que seuls 60 % des trains de la SNCF circuleront dans la région le 11 mai. Pour le cofondateur d’HelloWays, ce sera amplement suffisant : « ça laisse quand même pas mal d’opportunités sur les lignes principales, les lignes qui vont à Fontainebleau, dans le Vexin. » Il estime d’ailleurs que le premier réflexe des déconfinés va être de prendre leur voiture pour aller faire un tour loin de leur coin de rue. « Il faudra mieux pas se retrouver sur une route de retour vers Paris à partir de 16h/17h samedi soir et dimanche soir lors du premier week-end de déconfinement, ça va être imbuvable, prévient-il. Les transports en commun ont encore leur rôle à jouer. » Pour découvrir l’Ile-de-France loin du confinement.