Coronavirus : En plein confinement, des passants dansent en pleine rue sur une chanson de Dalida

BOUM Cela pourrait ressembler à un «flash mob»... Des habitants du 18e arrondissement se sont retrouvés samedi après-midi pour danser sur une chanson de Dalida

C.Po.

— 

La chanteuse Dalida
La chanteuse Dalida — BENAROCH/SIPA

Laissez-les danser… Samedi après-midi, la place Constantin Pecqueur, dans le 18e arrondissement à Paris s’est brièvement transformée en piste de danse. Une vingtaine d’habitants ont esquissé quelques pas de danse au son de la célèbre chanson de Dalida sous l’œil aussi amusé qu’étonné des passants. Mais, confinement oblige, la « boum » a rapidement été interrompue par un contrôle de police afin de faire respecter les mesures mises en place pour lutter contre la propagation du coronavirus.

L’auteur de la vidéo, partagé en quelques minutes des dizaines de fois, a tenu à nuancer la situation. « Le 18e est très confiné. Il s’agissait de 20-30 personnes dansant sous un balcon plus des badauds ébahis… Une minute après mon arrivée, la police a mis fin à la musique avant même que Dalida ait fini de chanter », a-t-il indiqué sur les réseaux sociaux.

Selon une source policière, aucune interpellation n’a eu lieu lors de l’opération de contrôle. L’homme qui diffusait la musique depuis son appartement s’est engagé à ne pas réitérer l’opération.