Seine-Saint-Denis : Environ cinq tonnes de cannabis saisies dans un véhicule

SOCIETE Sept personnes soupçonnées d'être impliquées dans l'importation et la réception de la marchandise illicite ont également été interpellées et placées en garde à vue

20 Minutes avec AFP

— 

Un agent de police. (illustration)
Un agent de police. (illustration) — ALLILI MOURAD/SIPA

Une grosse prise. Environ cinq tonnes de cannabis ont été saisies jeudi en Seine-Saint-Denis par les policiers en charge de la lutte antidrogue, qui ont également interpellé plusieurs personnes, a-t-on appris de sources concordantes vendredi.

Les 4,8 tonnes de produits stupéfiants en provenance du Maroc ont été découverts dans un véhicule utilitaire à Villepinte.

Sept personnes placées en garde à vue

Sept personnes soupçonnées d’être impliquées dans l’importation et la réception de la marchandise illicite ont également été interpellées et placées en garde à vue, ont précisé les sources. L’équipe de malfaiteurs présumés, originaires d’Ile-de-France, faisaient l’objet de surveillances de la part des policiers de l'Office français anti-stupéfiants (Ofast) dans le cadre d’une enquête confiée à un magistrat de la Jirs de Paris.

Selon des chiffres délivrés par le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner en février, « plus de 95,4 tonnes de cannabis » ont été saisies en 2019 contre environ 100 tonnes en 2018.