Paris veut un nouveau stade de rugby L'Etat peut être condamné pour la mort d'un détenu L'aménagement de Saclay concerne 26 communes

- ©2008 20 minutes

— 

SPORT

Le maire (PS) de Paris, Bertrand Delanoë, va soumettre fin novembre au conseil municipal la résiliation de la concession à l'association Paris Jean-Bouin. L'objectif est de construire un nouveau stade de rugby de 20 000 places dans le 16e pour le Stade Français.

JUSTICE

La condamnation de l'Etat a été recommandée hier au Conseil d'Etat après la mort d'un jeune homme, en détention provisoire, dans l'incendie de sa cellule à Bois-d'Arcy (78) en 1996. Le sinistre a été, selon le commissaire du gouvernement, la conséquence d'un « cumul de fautes ».

AMÉNAGEMENT

L'opération d'intérêt national, prévoyant la création d'un pôle technologique et scientifique sur le plateau de Saclay (dans le 91 et le 78), s'appliquera dès le début 2009 à 26 communes, a indiqué hier le secrétaire d'Etat Christian Blanc.