Paris : La permanence de la députée LREM, Anne-Christine Lang, dégradée

SOCIETE La députée parisienne (LREM) et soutien du candidat à la mairie de Paris Cédric Villani a découvert ce lundi matin sa permanence dégradée

R.L.

— 

Anne Christine Lang à l'Assemblee Nationale.
Anne Christine Lang à l'Assemblee Nationale. — SIPA PRESS

« Continuez comme ça les gars. Venez nous parler de dictature », a-t-elle indiqué sur Twitter. La députée LREM de la 10e circonscription de Paris et soutien de Cédric Villani, Anne-Christine Lang, a découvert ce lundi matin sa permanence située dans le 13e arrondissement, dégradée. Plusieurs vitres ont notamment reçu des coups.

Contactée par France 3 Ile-de-France, l’équipe de la députée explique que les faits se sont « vraisemblablement » produits soit dans la nuit de dimanche à lundi, soit dimanche en fin d’après-midi : « Les personnes qui ont dégradé la vitre semblent avoir cherché à s’introduire dans la permanence. Mais on avait installé un film anti-casse sur la vitre, qui a tenu. Ils ont dû partir très vite. »

De nombreux élus En Marche ont fait part de leur indignation et ont apporté leur soutien à la députée. Le soutien de Benjamin Griveaux, Pierre-Yves Bournazel, dont la permanence a été vandalisée (vitrine brisée et taguée) il y a quelques jours a également témoigné son soutien. « Tout mon soutien amical et républicain ! Les actes de vandalisme sont incompatibles avec le dialogue démocratique ».