Paris : Adama Cissé, l’éboueur licencié après une photo publiée sur Twitter, a reçu une offre d’emploi

JOB L’homme avait été licencié après qu’un cliché de lui assoupi pendant une pause a circulé sur le réseau social Twitter

Caroline Politi

— 

Des éboueurs à Paris.
Des éboueurs à Paris. — JACQUES DEMARTHON / AFP

Ses déboires avec son ancien employeur, Derichebourg, ont ému au-delà des réseaux sociaux. Adama Cissé, agent de propreté pour la Mairie de Paris, licencié après qu’un cliché de lui assoupi pendant une pause a circulé sur les réseaux sociaux, serait en passe de retrouver du travail. L’homme, en situation précaire depuis son licenciement, a indiqué au Parisien avoir reçu une offre d’emploi d’une entreprise souhaitant rester anonyme.

« Je ne sais pas exactement quand je commencerai. On doit m’appeler pour me le dire, d’ici quelques jours j’espère ! », a-t-il également expliqué. Selon le quotidien, c’est le conseiller municipal PS de Bondy, Nabil Larbi, qui a fait jouer son réseau pour aider l’ancien agent d’entretien.

Adama Cissé, qui conteste son licenciement devant les prud’hommes, sera fixé sur son sort le 19 juin. Lui assure que le cliché a été pris pendant une pause, son ancien employeur argue que cela reste contraire au règlement intérieur.