Grève : Le Medef aussi réclame son remboursement du Pass Navigo

TRANSPORT Les entreprises de Paris et d’Ile-de-France se plaignent des surcoûts liés aux grèves à la RATP et à la SNCF

Guillaume Novello

— 

Les entreprises ont obligation de rembourser 50% du Pass Navigo. (Illustration)
Les entreprises ont obligation de rembourser 50% du Pass Navigo. (Illustration) — William BEAUCARDET - Ile-de-France Mobilités

« Les entreprises doivent aussi être dédommagées ! » réclame un communiqué du Medef Ile-de-France. En cause : la grève des transports publics dans la région capitale. « Les entreprises franciliennes sont les premiers financeurs des transports en Ile-de-France et ne peuvent être oubliées dans le process de dédommagement qui est en train d’être négocié », juge le syndicat des patrons franciliens.

Pour rappel, Valérie Pécresse a indiqué le 8 janvier avoir obtenu « de la SNCF et de la RATP le remboursement intégral d’un mois de Pass Navigo pour tous les Franciliens ». Sauf que les entreprises, qui ont l’obligation de financer 50 % des titres de transport de leurs employés, veulent aussi leur part. Comme c’est compliqué de réclamer aux salariés 50 % du remboursement, le Medef a la solution.

« Daniel Weizmann, président du Medef Ile-de-France demande la gratuité totale du passe Navigo sur les prochains mois en fonction de la poursuite de la grève, ce qui permettra aux entreprises de se voir elles aussi dédommagées de leur contribution de 50 % du financement du forfait transport de leurs salariés », expose le communiqué. Ainsi, les salariés n’auront pas à acheter de Pass Navigo pour le mois et les entreprises n’auront pas à les rembourser. Un argumentaire malin mais qui n’a pas encore convaincu, ni la SNCF, ni la RATP.