La région Ile-de-France promet 100.000 places de parking vélos d’ici à 2030

GARAGE Cette mesure fait partie d’un plan plus large visant à développer les déplacements à bicyclette

G. N. avec AFP

— 

Le plan de Valérie Pécresse vise à encourager fortement les déplacements à vélo en Ilde-de-France.
Le plan de Valérie Pécresse vise à encourager fortement les déplacements à vélo en Ilde-de-France. — xavier FRANCOLON/SIPA

Cent mille places de parkings vélos seront disponibles d’ici à 2030 en Ile-de-France, a annoncé jeudi Ile-de-France Mobilités, présidé par Valérie Pécresse. Aujourd’hui, déjà 19.000 places de vélos sécurisées ou en libre accès sont disponibles et financées par la région.

D’ici à 2030, « Ile-de-France Mobilités a décidé de multiplier par cinq le nombre de stationnements pour vélos disponible, avec 100.000 places de vélos permettant aux Franciliens de se rendre à la gare à vélo », précise le dossier de presse. A plus court terme, la région promet déjà 50.000 places de vélos en 2025, une mesure financée à hauteur de 140 millions d’euros, « via des subventions auprès des collectivités ou via des contrats avec les opérateurs ».

5.000 Véligo de plus à la location

Ile-de-France Mobilités poursuit aussi le déploiement de Véligo, son offre de location de vélos électriques pour 40 euros par mois d’une durée de six mois non-renouvelables, ouverte à tous les Franciliens. 5.000 Véligo de plus seront offerts à la location en 2020, pour un total de 15.000 vélos électriques disponibles.

Par ailleurs, 500 Vélos Cargos à Assistance Électrique (VCAE) seront également mis à la location fin 2020, à destination « des familles qui souhaitent remplacer leurs voitures et transporter leurs enfants ou pour les déplacements professionnels ». IDF Mobilités prévoit aussi pour fin 2020 la gratuité de 4.000 places de stationnement vélos sécurisées pour les abonnés Navigo Annuel, Imagine R et tarification Senior, « pour une meilleure intermodalité des transports ».

Toutes ces mesures s’inscrivent dans le Plan vélo lancé par la région en mai 2017 pour « développer la pratique du vélo au quotidien ». Parmi ces mesures, figurent aussi une aide pouvant s’élever jusqu’à 500 euros pour l’achat d’un vélo électrique neuf (depuis septembre 2019), et jusqu’à 600 euros pour un vélo de type « cargo » (à partir de février 2020). Ile-de-France Mobilités a aussi financé 672 km de pistes cyclables et de voies à doubles sens entre 2016 et 2019.