L'homme soupçonné d'avoir brûlé un adolescent hospitalisé d'office

Avec agence

— 

L'homme de 26 ans soupçonné d'avoir aspergé un adolescent d'un liquide inflammable et d'y avoir mis le feu vendredi soir à Créteil (Val-de-Marne) a été hospitalisé d'office ce lundi soir, indique l'AFP citant des sources policière et judiciaire.

Le jeune homme a partiellement reconnu les faits. Il a expliqué au cours de sa garde-à-vue être «possédé» et vouloir «tuer» la victime, a expliqué une source judiciaire, en ajoutant que l'homme s'était muni avant l'agression d'un couteau, d'un câble électrique et de gants. Les policiers ont retrouvé ces objets, cachés après les faits, sur indications du jeune homme.

Une information judiciaire pour «tentative d'assassinat sur mineur de 15 ans» devait être ouverte mardi matin par le parquet de Créteil.