Réforme des retraites : La manifestation du 9 janvier ira de République jusqu’à Saint-Augustin

GREVE La manifestation parisienne partira de la place de la République à 13h30 pour rejoindre Saint-Augustin

Romain Lescurieux

— 

Manifestation parisienne le 17 décembre 2019.
Manifestation parisienne le 17 décembre 2019. — Francois Mori/AP/SIPA

C’est la manifestation de rentrée, la quatrième depuis le début du mouvement contre la réforme des retraites, la première de l’année 2020. L’intersyndicale CGT-FO-Solidaires-CFE-CGC-FSU y réclamera le retrait pur et simple du projet, après plus d’un mois de mobilisation et déjà trois journées d’actions interprofessionnelles, les 5, 10 et 17 décembre. Car si les grévistes commencent à ressentir de la fatigue, les syndicats hostiles à la réforme ne comptent pas lever la garde alors qu’un nouveau round de concertation s’est ouvert.

La manifestation partira de la place de la République, à 13h30 pour rejoindre Saint-Augustin. Un trajet d’un peu plus de 3 kilomètres. Un tronçon peu habituel. Pourquoi un tel choix ?

« Nous avons proposé un départ République et plusieurs options de trajet »

« Nous avons proposé un départ République et plusieurs options de trajet. Et comme toujours c’est la Préfecture de police qui a choisi en fonction de différents paramètres, le nombre de personnes attendues notamment. Leur choix est tombé sur République-Saint-Augustin », indique-t-on à la CGT Paris, contacté par 20 Minutes.

Lors de la précédente mobilisation, du 17 décembre, la manifestation parisienne qui faisait République-Nation a réuni 350.000 personnes, affirmait la CGT, (le ministère de l’Intérieur annonçait 76.000 manifestants). Un chiffre nettement supérieur à celui de la première journée interprofessionnelle, le 5 décembre, où la confédération avait comptabilisé 250.000 manifestants.