Grève du 17 décembre à Paris : La mairie redoute le passage du cortège dans le chantier de Bastille

SOCIETE Ce mardi matin, plusieurs tonnes de matériel se trouvent toujours sur la place de la Bastille qui se trouve sur le parcours de la manifestation contre la réforme des retraites

R.L.

— 

Manifestation contre la loi travail, à Paris sur la place de la Bastille, le 23 juin 2016
Manifestation contre la loi travail, à Paris sur la place de la Bastille, le 23 juin 2016 — ALAIN JOCARD AFP

A quelques heures de la manifestation contre la réforme des retraites, la place de la Bastille, actuellement en travaux, est scrutée de près. Si une opération de sécurisation s’est tenue lundi soir pour débarrasser la place, note BFM Paris, force est de constater que ce mardi matin plusieurs tonnes de matériel, des barrières, des blocs de béton se trouvent toujours sur place.

La mairie de Paris avait proposé à la préfecture de police un parcours différent. Mais selon BFM Paris, la demande a été rejetée par le préfet de police, ce dernier plaidant ne pas avoir le pouvoir de faire ce changement de parcours. De son côté, la mairie dit ne pas être en mesure de démonter le chantier en cours.

« C’est un chantier qui est mené par la ville, et malheureusement nous avons dû le démonter un nombre incalculable de fois. Là, ce n’est plus possible, il y a une grue de plusieurs centaines de tonnes et on ne peut pas démonter ce chantier », commente Ariel Weil, maire du 4e arrondissement. A Paris, le cortège s’élancera à 13h30 de la place de la République pour rejoindre Nation en passant par Bastille.