Réforme des retraites : La situation sera encore très difficile, mercredi, dans les transports franciliens

TRANSPORTS Dix lignes de métro fermées, des RER supprimés et des transiliens au compte-gouttes, la journée de mercredi risque d’être une nouvelle fois compliqué pour les usagers des transports franciliens

Caroline Politi

— 

Les transports sont encore très perturbés ce mercredi
Les transports sont encore très perturbés ce mercredi — Philippe LOPEZ / AFP

Une nouvelle journée compliquée attend les usagers des transports en commun franciliens. Les prévisions pour la journée de mercredi, au sixième jour de la grève contre la réforme des retraites, sont similaires à celle de ce début de semaine.

Métro

Sur les lignes de métro, la situation sera quasiment identique à celle de ce mardi, indique la RATP. Seules les lignes 1 et 14, automatiques, circuleront tout au long de la journée, avec néanmoins un risque de saturation. Un train sur trois circuleront sur les lignes 4 et 7 mais plusieurs stations sont fermées. Sur la ligne 8, comptez, un train sur trois entre Créteil-Pointe du Lac et Reuilly-Diderot. Sur la ligne 9, un train sur deux circulera le matin et un sur trois l’après-midi sur le tronçon Mairie de Montreuil-Nation et un train sur trois le matin et un sur quatre l’après-midi entre Pont de Sèvres et Franklin-Roosevelt. Les autres lignes sont fermées.

RER

Là encore, aucun changement par rapport à la journée de ce mardi. Comptez un RER A sur deux aux heures de pointe sur les branches Cergy et Poissy et un sur trois en moyenne pour le RER B (l’interconnexion est interrompue à gare du Nord).

Sur le RER C, quatre trains par heure circuleront entre Austerlitz et Brétigny et deux par heure sur l’axe Austerlitz-Massy et Austerlitz-Juvisy, uniquement aux heures de pointe. Les autres branches ne sont pas desservies. Sur l’axe nord du RER D, comptez trois trains par heure sur la branche Paris-Villiers-le-Bel et deux par heure entre gare du Nord et Orry-la-Ville aux heures de pointe. Au sud, deux trains par heure circuleront aux heures de pointe et un par heure le reste de la journée entre Gare de Lyon et Corbeil, ainsi que sur la branche Melun.

Sur le RER E, comptez trois trains par heure au départ de Paris-Est sur la branche Villiers-Tournan. Toutes les gares de Rosny-Bois-Perrier à Tournan sont desservies. Deux trains par heure partiront de la gare de l’Est sur la branche Chelles, desservant les gares de Bondy à Chelles, uniquement aux heures de pointe.

Transilien

Sur la ligne H, la SNCF prévoit un train sur trois aux heures de pointe sur les branches gare du Nord – Sarcelles-Saint-Brice, gare du Nord – Persan et gare du Nord – Pontoise. Quatre allers-retours entre Paris-Nord et Persan via Valmondois. ainsi que sur l’axe Persan-Beaumont (assurés par des TER) sont également prévus. La liaison Creil – Persan – Valmondois – Pontoise est assurée en bus

Sur la ligne J, comptez un train sur trois en moyenne sur l’ensemble des branches. La desserte est complétée par des trains TER en gare de Mantes-la-Jolie. Sur la ligne K, aucune circulation au départ de Paris-Nord. Les relations Crépy – Mitry- Claye et Crépy – Roissy sont assurées en bus.

Sur la ligne L, un train sur trois est prévu sur les branches Paris Saint-Lazare – Versailles et entre Paris Saint-Lazare – Saint-Nom-La-Bretèche. La branche Paris Saint-Lazare – Cergy n’est pas desservie. Usagers de la ligne N, comptez deux trains par heure sur les axes Paris-Montparnasse – Rambouillet et Paris-Montparnasse – Plaisir-Grignon en heures de pointe, dont 3 allers Dreux – Paris le matin et 3 retours Paris – Dreux le soir.

Sur la ligne P, la SNCF prévoit deux trains par heure au départ de Paris-Est desservant les gares de Bondy à Lagny. Les branches Provins, Coulommiers, La Ferté-Milon et Esbly ne sont pas desservies. La ligne R reprend du service : quatre allers-retours Paris – Montargis sont prévus. Quelques dessertes des gares de Bois-Le-Roi à Montereau et à Montargis et Nemours sont assurées par TER. Sur la ligne U, comptez un train par heure.