Grève du 5 décembre: Des tarifs avantageux sur les VTC, trottinettes et le covoiturage

GREVE Pour faciliter les déplacements des Franciliens, la RATP a noué de multiples partenariats

S.P.

— 

Illustration d'une grève à la gare de Montparnasse, Paris.
Illustration d'une grève à la gare de Montparnasse, Paris. — Jacques Witt

La date fatidique approche et les usagers des transports en commun cherchent d’ores et déjà des solutions pour la grève du 5 décembre et les jours qui suivent si le mouvement venait à se poursuivre. Pour faciliter les déplacements, la RATP a noué une trentaine de partenariats pour proposer des tarifs préférentiels aux Franciliens. Et pas besoin d’être bénéficiaire d’un pass Navigo pour en profiter. Petite sélection.

En voiture : Les applications de covoiturage Klaxit et Blablalines offrent les trajets aux nouveaux usagers. Pour les conducteurs, le premier propose un minimum de 4 euros garanti et 3 euros pour le second mais accompagné d’une carte de carburant de 15 euros. Si vous optez pour l’autopartage, Getaround offre 20 euros aux 1.000 premiers inscrits, Communauto offre un tarif unique de 22 euros pour 10 heures et 70 km, essence incluse. Ubeeqo offre l’abonnement pendant trois mois aux nouveaux utilisateurs et 20 euros de crédit.

En taxi ou VTC : Kapten propose deux courses à moitié prix pour les nouveaux utilisateurs et jusqu’à dix euros de réduction pour les autres (si les courses sont réservées suffisamment tôt). Tako rembourse jusqu’à cinq euros aux 5.000 premiers trajets effectués et Marcel propose 5 euros de réduction sur les 15 prochains trajets (offre limitée aux 10.000 premiers trajets). Quant à Heetch, il donne 10 euros de réduction sur le premier trajet ou si l’application n’a pas été utilisée depuis un an. Les taxis-moto Félix assurent 20 % de réduction sur chaque trajet.

En libre-service : Cityscoot propose 45 minutes gratuites pour toute nouvelle inscription. Quant aux voitures de Free2Move, elles sont gratuites pendant une heure pour toute nouvelle inscription. ShareNow propose aux nouveaux inscrits un crédit de 10 euros.

En trottinette : Pour ceux qui n’habitent pas (trop) loin de leur lieu de travail, vous pourrez profiter des moyens écolos. Lime, l’opérateur de trottinettes en libre service, offre 1 euro de réduction sur 25.000 trajets le 5 décembre puis 10 % de réduction pour la suite du mouvement social. Voi offre 5 euros de crédit à tous les usagers, Circ offre un demi-tarif sur toutes les courses et Dott ne fera pas payer les frais de déverrouillage deux fois par jour pendant la grève.

En vélo : Pour ceux qui préfèrent les moyens de transport plus conventionnels, Vélib propose un mois gratuit pour les nouveaux abonnés jusqu’au 15 décembre. Jump offre les frais de déverrouillages deux fois par jour.

Retrouvez toutes les informations sur le site de la RATP.