Paris: Pour la Nuit blanche, roulez à vélo sur le périphérique

SOCIETE De la porte de Pantin à la porte de la Villette, le périphérique sera entièrement accessible aux cyclistes

Romain Lescurieux

— 

Périphérique de Paris (Illustration)
Périphérique de Paris (Illustration) — JPDN/SIPA
  • Dans la nuit de samedi à dimanche, de 19 h à 6 h, le boulevard périphérique sera fermé à la circulation sur une portion d’1,7 km.
  • Le but ? « L’éloge d’une mobilité non polluante », selon le studio 1024 architecture, à l’origine du projet.
  • « C’était une de nos idées même si nous voulions que l’ensemble du périphérique soit fermé pour les cyclistes », rappelle David Belliard, candidat écologiste à la mairie de Paris.

Faire du vélo sur le périphérique, un vieux rêve parisien qui se réalise (en partie) ce week-end. L’espace d’une nuit, de samedi à dimanche, une portion de 1,7 km du périph' sera fermée aux voitures et transformée en un vélodrome lumineux mis en lumière par le studio créatif 1024 architecture. Et ce, à l’occasion de l’édition 2019 de la Nuit blanche à Paris20 Minutes vous explique les contours de cette installation artistique.

Comment ça se passe ?

Dans la nuit de samedi à dimanche, de 19 h à 6 h, le boulevard périphérique sera donc fermé à la circulation sur une portion d’1,7 km, de la porte de Pantin à la porte de la Villette. Les vélos pourront alors briller dans la nuit parisienne car il y a la possiblité de les décorer avec des « lucioles » lumineuses. Celles-ci sont à retirer au Village Velo, place de la Fontaine-aux-Lions (sous réserve des stocks disponibles), dans le 19e arrondissement.

C’est quoi ces « lucioles » ?

Ce sont des bandes réfléchissantes à installer sur les vélos et les casques et elles sont mises à la disposition du public. Selon 1024 architecture, à l’origine du projet, « dans l’obscurité de la nuit, les usagers du vélodrome se mutent alors en archipels de lucioles et offrent une vision inédite, dynamique et organique du périphérique ». Et de préciser : « La route entre la porte de Pantin et la porte de la Villette devient la scène d’un ballet improvisé, participatif et féerique. Rythmé par les déambulations du public équipé, le parcours lumineux se reconfigure constamment et fait l’éloge d’une mobilité non polluante. » Avec ces kits réfléchissants, 1024 architecture donne à voir « le fantasme d’une ville futuriste où la voiture serait bannie ».

Pour qui ?

Il n’y a pas de limite d’âge, tout le monde est le bienvenu. La condition ? venir avec son vélo ou un Vélib'. Pas besoin de réserver, venez directement à Porte Pantin : l’accès se fait par la rampe d’accès gauche du périphérique. Et c’est gratuit. A noter qu’un espace piéton sera mis à disposition du public qui pourra profiter du spectacle lumineux.

Qu’en pensent les écolos ?

Pourquoi les écolos ? Parce que c’était une de leurs propositions en… juillet 2016. « C’était une de nos idées même si nous voulions que l’ensemble du périphérique soit fermé pour les cyclistes », affirme auprès de 20 Minutes, David Belliard, candidat écologiste aux élections municipales. « Mais nous ne boudons pas notre plaisir. C’est déjà un premier pas et cela prouve que les propositions que l’on portait il y a trois ans trouvent une concrétisation », insiste-t-il.