Municipales 2020 à Paris: Cédric Villani tête de liste dans le XIVe arrondissement

POLITIQUE Il a annoncé jeudi soir qu'il serait tête de liste dans le 14e arrondissement, où il réside, au cours d'une soirée avec ses soutiens.

20 Minutes avec AFP

— 

Cédric Villani lors de sa déclaration du candidature, jeudi, dans le 14e arrondissement.
Cédric Villani lors de sa déclaration du candidature, jeudi, dans le 14e arrondissement. — Thibault Camus/AP/SIPA

Le candidat dissident à la mairie de Paris et député LREM, Cédric Villani, a annoncé jeudi soir qu'il serait tête de liste dans le 14e arrondissement, où il réside, au cours d'une soirée avec ses soutiens.

Tandis que la capitale perdait son premier maire, Jacques Chirac (de 1977 à 1995), Cédric Villani assistait au lancement de son comité de soutien local devant «une centaine de militants», dans un restaurant du XIVe arrondissement.

«Des milliers de militants actifs»

Interrogé sur RMC vendredi matin, le mathématicien s'est réjoui d'avoir «des milliers de militants actifs (...) prêts à tracter, à coller des affiches», convaincu qu'il «en viendra(it) d'autres». «Qui est capable d'en aligner (autant) ?», a-t-il ajouté.

Le mathématicien, qui revendique des origines corréziennes, a voulu rendre hommage au premier maire de Paris, décédé jeudi à l'âge de 86 ans.

Le souvenir qu'il en garde c'est «la très forte présence de Chirac dans les "Guignols de l'Info"», a déclaré dans un premier temps, jeudi sur Franceinfo, le médaillé Fields, évoquant «cette caricature qui était devenue extraordinairement célèbre qui traduisait aussi cette grande chaleur et sa grande empathie».

Vendredi, sur RMC, le candidat à la mairie de Paris a cette fois loué «un modèle», «occupant le terrain partout, allant à la rencontre de tout le monde».

Le député LREM de l'Essonne avait officialisé le 4 septembre sa candidature aux municipales dans la capitale dans une brasserie du XIVe arrondissement avant de s'inscrire, le lendemain, sur les listes électorales de cet arrondissement.