Paris : Pourquoi une statue rouge est apparue sur un socle vide depuis 1942

STREET ART Le street artiste toulousain James Colomina a installé une sculpture rouge en résine sur un socle vide de statue depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale dans le 14e arrondissement de Paris

F.H.

— 

Ce socle place de l'Ile-de-Sein à Paris (14e) n'avait pas accueilli de sculpture depuis 1942. Depuis lundi, «L'Homme à la fleur» de James Colomina s'est invité dessus.
Ce socle place de l'Ile-de-Sein à Paris (14e) n'avait pas accueilli de sculpture depuis 1942. Depuis lundi, «L'Homme à la fleur» de James Colomina s'est invité dessus. — James Colomina

Et soudain une sculpture rouge est apparue sur un socle vide de la statue de François Arago depuis 1942 (spoiler : elle a été fondue pendant la Seconde Guerre mondiale par les Allemands). On est dans le 14e arrondissement et depuis lundi matin, L’Homme à la fleur domine la place de l’Ile-de-Sein à Paris. L’œuvre est de James Colomina qui avait déjà installé ses sculptures rouges sous le pont Mirabeau ou sur la façade du lycée Bossuet Notre-Dame (10e).

Avec cette sculpture de taille humaine, le street artist toulousain « participe de façon théâtrale à la mobilisation pour le climat. Il m’a semblé utile d’occuper cet espace disponible pour une sensibilisation écologique. »

James Colomina a également replacé sous le pont Mirabeau, dimanche, son Enfant au bonnet d’âne. Le précédent avait disparu il y a quelques mois, l’artiste en a remis un plus grand.