santé

- ©2008 20 minutes

— 

Les questionnaires voire les examens médicaux ont fait leur apparition « depuis trois ou quatre ans » de façon régulière pour obtenir un prêt selon Serge Redon, directeur des agences immobilières L'Adresse. Alain Champagne, responsable d'une agence Solvimo du 9e, estime que « pour l'instant, les critères de santé n'ont pas été renforcés », mais l'Union nationale des propriétaires immobiliers (Unpi) va plus loin : « Les banques n'osent pas le dire, mais c'est le cas », assure son président.