Paris: Le stationnement des trottinettes électriques est définitivement interdit sur les trottoirs

TRANSPORT Acté au Bulletin officiel de la ville de Paris, le stationnement des trottinettes électriques sur les trottoirs de la capitale est désormais interdit depuis ce mardi 30 juillet

Camille Tyrou

— 

Stationner une trottinette électrique sur un trottoir parisien est désormais interdit depuis ce mardi 30 juillet.
Stationner une trottinette électrique sur un trottoir parisien est désormais interdit depuis ce mardi 30 juillet. — Jaap Arriens/Sipa USA/SIPA

Les trottinettes électriques stationnées sur les trottoirs parisiens, c’est terminé. La maire de Paris,  Anne Hidalgo, l'avait annoncé le 6 juin dernier, l’arrêté municipal est entré en vigueur ce mardi 30 juillet au Bulletin officiel de la ville de Paris. Leur stationnement est «interdit et considéré comme gênant» sur tous les trottoirs, les aires piétonnes et la chaussée dans les rues de la capitale. Elles devront désormais se garer sur les emplacements matérialisés.

La présence de ces engins électriques a explosé dans la capitale, ce qui a poussé la mairie de Paris à revoir son implantation dans les rues de la ville. Cette augmentation a «créé des difficultés en matière de stationnement et génère des conflits d’usage de l’espace public», précise l'édile.

Une redevance pour stationnement sera appliquée

Pour occuper le domaine public routier de la capitale, une redevance a également été actée au Bulletin officiel. Elle s’applique à tous les véhicules à deux ou trois roues en libre-service. Avec la mise en place d’une telle politique, la mairie de Paris envisage de reprendre la main sur ce marché. Son prochain objectif : lancer un appel d'offres pour ne retenir que deux à trois opérateurs. Ce projet devrait se concrétiser dès l’adoption du projet de loi d'orientation des mobilités.