Paris: Une femme battue adresse un appel à l’aide depuis une fenêtre de la mairie du 18e

SOCIETE L’homme soupçonné de violence est le gardien de la mairie du 18e. Il a été interpellé et placé en garde à vue

R.L.

— 

Une voiture de police (illustration).
Une voiture de police (illustration). — Clément Follain / 20 Minutes

« Appelle la police. Mon mari me tape. Il est gardien de la mairie de Paris ». Ce dimanche des passants ont découvert sur un petit papier jeté sur le trottoir, de la rue à côté de la mairie du 18e arrondissement, ce message, révèle Le Parisien. 

Selon le quotidien, le message avait visiblement été lancé d’une fenêtre du rez-de-chaussée de la mairie, où le gardien dispose d’une loge. Les témoins ont immédiatement alerté la police. Quelques minutes plus tard, une patrouille s’est présentée à la mairie d’arrondissement. C’est la femme, à l’origine du message d’alerte, qui leur ouvre la porte et qui confirme avoir subi des violences, note Le Parisien.

Des menaces avec un marteau et un couteau

Cette femme de 31 ans a le visage tuméfié. Elle explique que son compagnon vient de donner plusieurs coups de poing à la tête et sur le corps. Elle précise qu’il l’a ensuite menacé de mort avec un marteau, puis un couteau placé sous sa gorge, ajoute le quotidien qui précise que l’homme en question, présent dans la loge, est aussitôt interpellé.

Il a été placé en garde à vue au commissariat du 18e pour violences sur conjoint et menaces avec armes. Ce mardi, il était toujours interrogé par les policiers chargés de l’enquête.