Paris a-t-elle trouvé la solution pour faire passer le périphérique aux Parisiens?

GRAND PARIS Une quarantaine de panneaux de signalisation indiquant les destinations touristiques du Grand Paris vont être installés à partir du 29 juin prochain dans la capitale

J.D.

— 

Panneaux de la première signalétique métropolitaine «Par ici le Grand Paris».
Panneaux de la première signalétique métropolitaine «Par ici le Grand Paris». — Pierre L'Excellent
  • Pour la première fois, des panneaux indiquant des destinations situées dans le Grand Paris vont être installés dans la capitale à partir du 29 juin prochain.
  • Ce projet éphémère est destiné à casser la frontière du périphérique.

Encore du mal à situer le château de Fontainebleau ou la ville de Provins ? Avec la nouvelle signalétique lancée par la ville de Paris, il ne devrait plus y avoir de problème. A partir du 29 juin prochain, des panneaux noirs et jaunes vont faire leur apparition dans la capitale. A la différence de leurs homologues blancs et noirs, ces nouveaux écriteaux indiqueront les destinations du Grand Paris.

Conçu par le média local Enlarge Your Paris et le centre de création Les Magasins généraux, le projet a remporté l’appel à projets urbains innovants « Faire » lancé par le pavillon de l’Arsenal et la ville de Paris.

Des panneaux éphémères

Le concept du Grand Paris a encore du mal à faire son chemin. Pour y remédier, des stickers vont être collés sur les habituels panneaux directionnels blancs indiquant les plus grands lieux touristiques du Grand Paris comme le Château de Versailles, le Parc naturel de l’Oise ou encore les Archives nationales, leur distance en kilomètres et le temps de trajet en transport en commun pour s’y rendre.

Le but ? Casser la frontière entre Paris et les autres communes d’Ile-de-France. Pour Enlarge your Paris et Les Magasins généraux, même si l’idée du Grand Paris progresse, il faut encore « construire la carte mentale de ce territoire ». « Le Grand Paris reste une notion lointaine et floue pour le plus grand nombre des Parisiens et Franciliens », assurent les lauréats de l’appel à projets. Pour cela, ces nouveaux panneaux doivent constituer « une première étape pour répondre à ce défi en mettant en valeur des points d’intérêt en de l’autre côté du périphérique », affirment-ils.

Pour l’instant éphémère, le projet ne restera en place que jusqu’à la prochaine édition de Nuit Blanche en octobre prochain.