Grand Paris: Pourquoi le tunnelier qui va entrer dans Paris s'appelle Allison?

TRAVAUX Le troisième tunnelier qui doit permettre de prolonger la ligne 14 du métro au sud jusqu’à l’aéroport d’Orly doit démarrer son travail en juillet. Baptisé ce jeudi, le tunnelier porte le prénom Allison. Pourquoi?

F.H.

— 

Le premier tunnelier, baptisé Claire, du prolongement de la ligne 14 au sud jusqu'à l'aéroport de Paris.
Le premier tunnelier, baptisé Claire, du prolongement de la ligne 14 au sud jusqu'à l'aéroport de Paris. — N. Raffin / 20 Minutes
La capitaine de l'équipe de France de handball Allison Pineau lors de l'Euro 2018.

Efficace et perforant, c’est ce qu’on attend d’un tunnelier qui porte le nom de la capitaine de l’équipe de France de handball. Ce jeudi, le troisième et dernier tunnelier utilisé pour le prolongement de la ligne 14 jusqu’à l’aéroport d'Orly a été baptisé, ce jeudi à Villejuif, du nom d' Allison Pineau, championne du monde 2019. Comme les deux autres tunneliers chargés du prolongement de la ligne 14 vers l’aéroport d’Orly, il porte le prénom d’une femme d’exception – précédemment Claire Mérouze, première femme pilote de chasse sur un Rafale et Koumba Larroque, lutteuse vice-championne du monde –, prénom choisi parmi cinq propositions par des enfants.

Le tunnelier Allison doit creuser 4,5 km de tunnel entre le puits Jean-Prouvé à L’Haÿ-les-Roses (Val-de-Marne) et la future station Maison-Blanche à Paris (13e). Ce tronçon portera à 14 km de tunnel créés pour prolonger la ligne 14 au sud et rejoindre l’aéroport d’Orly. Sur ces 14 km, il y aura sept nouvelles stations et les usagers pourront rallier l’aéroport depuis Paris en 14 minutes, d’ici mi-2024.

Au nord, la ligne 14 est prolongée de quatre stations jusqu’à Mairie de Saint-Ouen, avec une mise en service à l’été 2020.