C’est quoi Navigo Easy, le «nouveau carnet de tickets de métro» dématérialisé

TRANSPORTS Lancé ce mercredi, la carte Navigo Easy est un passe rechargeable destiné principalement aux touristes et voyageurs occasionnels du réseau RATP

Juliette Desmonceaux

— 

Navigo Easy se valide comme aux bornes Navigo comme les autres cartes.
Navigo Easy se valide comme aux bornes Navigo comme les autres cartes. — Juliette Desmonceaux
  • Le passe Navigo Easy est disponible dans toutes les stations du réseau RATP à partir de ce mercredi et pour un montant de 2 euros.
  • Cette carte, similaire au passe Navigo déjà existant, permet de charger directement les tickets à l’unité, les carnets, un forfait Navigo Jour et des tickets Roissy ou Orly sur un même titre.
  • Navigo Easy est destiné à remplacer progressivement les carnets de tickets d’ici à mi-2020, puis les tickets de métro d’ici à 2021, selon Valérie Pécresse.
  • La présidente de la région Ile-de-France, Valérie Pécresse, a fait ce mardi une démonstration de l’utilisation du passe en station.

« C’est fini le ticket de métro ! », lance Valérie Pécresse. Son remplaçant, la présidente de la région Ile-de-France le tient entre les mains : la Navigo Easy. Une carte bleue et blanche au même format que la carte Navigo standard, déjà bien connue des Franciliens.

Disponible en station à partir de ce mercredi, le passe s’achète aux guichets pour deux euros. Rechargeable en illimité, il fonctionne comme une sorte de « portefeuille » numérique, selon Valérie Pécresse. Chaque utilisateur peut charger au choix tickets de métro à l’unité, carnets, forfait Navigo Jour et tickets Roissybus ou Orlybus sur un même titre. « Nous étions en retard sur la billétique par rapport aux autres métropoles européennes, nous sommes en train de mettre les bouchées doubles », s’est réjouit Valérie Pécresse en conférence de presse ce mardi.

500 millions de tickets jetés par an

Les derniers jours du traditionnel ticket de métro sont comptés en Ile-de-France. Selon la présidente de région, le petit rectangle de carton à bande marron compte trop de défauts pour perdurer : il se décharge, se perd facilement et surtout il pollue. « Il y a un enjeu écologique. Chaque année, ce sont 500 millions de titres qui sont jetés », détaille Ile-de-France Mobilités.

Pour y remédier, la région lance une carte rechargeable en illimité. Si pour l’instant, les usagers ont toujours le choix entre les tickets traditionnels et la carte, le passe est clairement destiné à remplacer à terme son aîné, ce « ticket d’un autre siècle », selon la présidente de région. « Aujourd’hui, le carnet de tickets s’appelle Navigo Easy », affirme-t-elle.

Un passe pour les touristes et les usagers « occasionnels »

Pas de changement pour la carte Navigo annuelle standard. Le nouveau passe RATP est proposé à des utilisateurs au profil bien différent. « Navigo Easy est destiné aux usagers occasionnels. C’est pour les touristes ou les Franciliens qui viennent régulièrement à Paris, mais qui ne font pas le trajet de façon quotidienne », indique Sébastien Mabille. Pour Valérie Pécresse, l’objectif est de permettre à ces touristes réguliers de gagner du temps en ne faisant pas la queue à chacune de leurs venues.

Comme les autres cartes Navigo, le passe Easy se recharge directement aux guichets. L’usager charge un ticket ou un carnet en fonction de ses besoins, aux mêmes prix que dans leur version cartonnée. Il peut utiliser le titre dans le métro, le bus ou le tramway, en remplacement du ticket t + classique en le validant sur une borne comme la carte Navigo classique.

Navigo Easy se recharge aux guichets comme les passe Navigo déjà existants.
Navigo Easy se recharge aux guichets comme les passe Navigo déjà existants. - Juliette Desmonceaux

Le titre ne fonctionne qu’à Paris et en petite couronne

Mais comme le ticket, Navigo Easy n’est pas un passe nominatif. Plusieurs personnes peuvent donc utiliser le même titre… mais à condition que ce ne soit pas pour le même trajet. Une famille en vacances dans la capitale doit donc s’acquitter de deux euros par carte pour chacun de ses membres. Une dépense parfois non négligeable. Autre défaut : le titre ne fonctionne pour l’instant que pour les lignes de métro et de RER situées à Paris ou en petite couronne. Pour aller au château de Versailles, il faudra donc encore s’acheter un ticket cartonné.

Navigo Easy n’est pas la seule nouveauté RATP cette année. A la rentrée, les Franciliens pourront utiliser leur smartphone comme titre de transport et en novembre prochain, ce sera le tour de la carte Navigo Liberté+ de faire son arrivée. Nominatif, ce passe permettra aux utilisateurs de voyager librement avant d’être débité à hauteur du nombre de trajets réalisés seulement le mois suivant. La région Ile-de-France vise la fin des tickets de métro d’ici 2021.