Les « maisons à 100 000 euros », du rêve à la réalité à Epinay

Léonore Jaury - ©2008 20 minutes

— 

En devenant propriétaires, vingt-huit familles réalisent leur rêve. Hier matin, le premier programme de « maisons à 100 000 euros » abouti en Ile-de-France a été inauguré à Epinay-sur-Seine (Seine Saint-Denis), en présence des futurs résidents, sélectionnés parmi 250 candidats.

Toutes identiques, ces habitations souhaitées par Jean-Louis Borloo, ministre du Logement en 2005, ont une surface habitable de 84 m2, trois chambres et un jardin privatif donnant sur le séjour. Le sourire aux lèvres, l'un des propriétaires explique : « C'est un rêve qui devient réalité. On voulait acheter une maison depuis si longtemps, on va enfin quitter notre HLM. » Sa femme ajoute qu'elle ne sera plus confrontée « aux ascenseurs en panne au retour des courses, ni aux voisins du dessous et du dessus ».

Pour permettre à ce dispositif de voir le jour, la municipalité avait cédé pour un euro symbolique un terrain de 5 000 m2, route de Saint-Leu. « J'ai souhaité m'engager dans un projet comme celui-ci afin d'avoir une offre diversifiée de l'habitat sur notre commune. Le prix de l'immobilier étant très élevé dans notre région, certaines personnes ne peuvent pas devenir propriétaires », relève Hervé Chevreau (MoDem), maire d'Epinay.

Si certains habitants jubilent, d'autres sont cependant un peu plus réservés. Une mère d'une trentaine d'années confie sa déception dès le début des travaux. « J'aurais aimé un séjour plus grand et une salle à manger pour recevoir. S'il y avait eu une maison témoin, je n'aurais peut-être pas signé. » Elle reconnaît pourtant avoir profité d'une réelle affaire. Les clés lui seront remises demain. « Une nouvelle vie commence », s'émeut la jeune femme.