Municipales 2020 à Paris: David Belliard élu tête de liste EELV

ELECTIONS David Belliard a obtenu 252 voix (49,61 % des voix) et a devancé Julien Bayou (40,16 % des voix)

20 Minutes avec AFP

— 

David Belliard, tête de liste Europe Ecologie Les Verts (EELV) pour les municipales à Paris en 2021. (Photo by BERTRAND GUAY / AFP)
David Belliard, tête de liste Europe Ecologie Les Verts (EELV) pour les municipales à Paris en 2021. (Photo by BERTRAND GUAY / AFP) — AFP

Dans un tweet, il a dit un « immense merci » aux adhérents. David Belliard, le chef de file du groupe Europe Ecologie-Les Verts au Conseil de Paris, a été élu samedi tête de liste des écologistes pour mener la bataille des municipales à Paris en mars 2020, a-t-on appris auprès de son entourage.

Il était l’un des deux favoris à cette primaire, avec le conseiller régional d’Ile-de-France et porte-parole d’EELV Julien Bayou, qui souhaitait faire un tandem avec l’adjointe en charge de l’Economie sociale et solidaire à la mairie de Paris, Antoinette Guhl, également candidate.

Très hostile à la création d’une police municipale à Paris

David Belliard a obtenu 252 voix (49,61 % des voix), et Julien Bayou 204 (40,16 %). Ce dernier s’est désisté, en même temps d’Antoinette Guhl, à l’issue du premier tour. David Belliard a salué cette décision « qui fait honneur à notre mouvement. Nous partons rassemblé(e)s pour ces élections municipales, pour faire le Paris de l’écologie ! », a-t- ajouté.

Porté par le score des écologistes dans la capitale aux européennes (19,9 %), David Belliard, 41 ans depuis mercredi, avait expliqué à l’AFP espérer « prendre la tête d’une coalition écologiste et de gauche » aux municipales. Il s’est récemment montré très hostile à la mise en place d’une police municipale à Paris, annoncée par la maire socialiste Anne Hidalgo.

Des sérieux concurrents

Quatre autres personnes étaient candidates : Philippe Stanisière, membre du bureau national d’EELV (2,36 %), Corinne Faugeron (1,77 %), adjointe en charge de la démocratie locale à la mairie du IVe arrondissement, ainsi que Boniface N’Cho (1,38 %), adjoint chargé du dialogue social à la mairie du IVe, et Jérôme Gleizes (4,52 %), conseiller métropolitain.

Si la maire PS sortante Anne Hidalgo n’a pas encore officiellement annoncé sa candidature, de nombreux candidats postulent déjà dans les autres partis. Du côté de LREM, arrivée en tête aux Européennes dans la capitale, quatre marcheurs sont déjà sur les rangs – Anne Lebreton, Cédric Villani, Mounir Mahjoubi et Benjamin Griveaux – et un cinquième, Hugues Renson, doit annoncer sa décision prochainement.