Miss France: Pourquoi a-t-il fallu attendre aussi longtemps pour avoir une Miss Hauts-de-Seine?

CONCOURS DE BEAUTE Dix jeunes femmes résidentes du département vont s’affronter pour la première fois pour le titre de Miss Hauts-de-Seine ce dimanche

J.D.

— 

Les 10 candidates de la première élection de Miss Hauts-de-Seine entourent la deuxième dauphine de Miss France 2018.
Les 10 candidates de la première élection de Miss Hauts-de-Seine entourent la deuxième dauphine de Miss France 2018. — Miss Hauts-de-Seine

Ce sera une première. Dimanche prochain, une jeune femme recevra l’écharpe de Miss Hauts-de-Seine des mains de Vaimalama Chaves, Miss France 2019 et présidente du jury, au Beffroi de Montrouge. L’initiative, lancée par Christophe Héry, ancien Mister Ile-de-France, permettra de récolter des fonds pour l’Institut Curie et pour l’association montrougienne Le Papillon. Tous deux œuvrent pour la prévention contre le cancer du sein.

C’est « un rayonnement supplémentaire pour le département », se félicite Laure Matttioli, présidente du comité Miss Ile-de-France. En dehors des Hauts-de-Seine, Paris est le seul département francilien à organiser un concours de Miss cette année. « C’est aux municipalités de nous démarcher et malheureusement elles ne trouvent pas toujours d’organisateur », explique-t-elle.

Une victoire garantit une participation à Miss Ile-de-France

Le concours crée également un échelon supplémentaire avant la sélection pour l’élection de Miss France. « C’est important car ça permet aux candidates d’avoir une première expérience de la scène », explique Christophe Héry. Jusqu’à présent, les jeunes femmes intéressées par les concours de Miss et résidant dans le 92 devaient postuler au concours de Miss Paris avant de pouvoir prétendre à celui de Miss France.

Une victoire dimanche permettra à la gagnante d’être directement sélectionnée pour participer à l’élection de Miss Ile-de-France le 21 septembre prochain à Dammarie-les-Lys en Seine-et-Marne.

Dix jeunes femmes s’affronteront pour le titre de Miss Hauts-de-Seine dimanche prochain à partir de 17 heures. Trois cents places ont déjà été vendues.