Augmentation de la tuberculose en Ile-de-France: « C'est une pathologie pour laquelle il y a un traitement efficace»

SANTE Cette maladie est environ deux fois plus fréquente en région parisienne que dans l’ensemble du territoire français

Propos recueillis par Romain Lescurieux

— 

Opération de dépistage de la tuberculose
Opération de dépistage de la tuberculose — G . VARELA / 20 MINUTES

La tuberculose est de nouveau en hausse en  Ile-de-France, qui est la région la plus touchée par cette maladie. Entre 2015 et 2017, Santé Publique France a observé une hausse de 10 % de cas signalés.

La tuberculose est une infection touchant le plus souvent les poumons, transmise par voie aérienne et qui peut se propager au cerveau. Elle se soigne normalement en six mois avec une cure de plusieurs antibiotiques. Cette maladie est environ deux fois plus fréquente en région parisienne que dans l’ensemble du territoire français. Le docteur Agnès Lepoutre, responsable de la cellule régionale Ile-de-France de Santé Publique France revient pour 20 Minutes sur cette augmentation.

Comment explique-t-on cette augmentation de cas de tuberculose en Ile-de-France ?

L’étude repose sur l’analyse des cas de tuberculose déclarée. En Ile-de-France, on peut mettre cette augmentation en lien avec la proportion de cas chez les personnes arrivées de pays à forte endémie, sur le territoire, et ce depuis moins de deux ans. Elles représentaient moins d’un cas sur quatre en 2015, pour un cas sur trois en 2017. Elles ne représentent évidemment pas tous les cas en Ile-de-France.

Pourquoi l’Ile-de-France est-elle particulièrement touchée ?

L’Ile-de-France est traditionnellement deux fois plus touchée que le reste de la métropole et c’est lié à sa population. C’est une région ouverte sur l’internationale avec un échange de population plus important qu’ailleurs. Après, il y a des cas dans toutes les tranches d’âge, mais les jeunes adultes sont les plus touchés.

Quelles sont les préconisations de Santé Publique France ?

La tuberculose reste une maladie, même si elle n’est pas très fréquente. C’est une pathologie pour laquelle il y a un traitement efficace. S’il y a des signes d’infection respiratoire, une toux qui dure, un amaigrissement, de la fièvre, il faut consulter un médecin.