Bobigny: Six détenus de la prison de Meaux vont quitter leur cellule pour jouer un opéra hip-hop

REINSERTION Ce vendredi soir, des détenus du centre pénitentiaire de Meaux-Chauconin vont présenter au public de La Maison de la Culture de Seine-Saint-Denis à Bobigny, un opéra hip-hop

Marie de Fournas

— 

Des détenus du centre pénitentiaire de Meaux-Chauconin sorte de prison pour jouer un opéra à Bobigny
Des détenus du centre pénitentiaire de Meaux-Chauconin sorte de prison pour jouer un opéra à Bobigny — ErikaWittlieb/Pixabay

Des barreaux aux planches. Six hommes emprisonnés au centre pénitentiaire de Meaux-Chauconin en Seine-et-Marne se sont vus accorder une permission de sortie plus qu’inattendue. Ce vendredi soir, ils seront sur la scène de la Maison de la Culture de Seine-Saint-Denis à Bobigny pour jouer un opéra hip-hop en compagnie de l’ Orchestre de Chambre de Paris. Un spectacle payant et ouvert au public.

C’est le chorégraphe Hervé Sika qui a imaginé ce spectacle, « Douze cordes », autour du thème de la boxe, de la préparation au combat. Un opéra où musique classique côtoiera les beats d’un DJ et où les voix des chanteurs lyriques se mêleront aux slams des détenus. Des textes qu’ils ont eux-mêmes écrits et naturellement, qui parlent de leur expérience en détention, de leur vie, de leurs erreurs.

« Les surveillants ne les reconnaissent plus ! »

« On travaille ensemble depuis le mois de novembre les lundis et mardis toute la journée », explique à 20 Minutes Hervé Sika encore impressionné par la marge de progression de ses élèves. Des longues peines qui vivent depuis des années dans un milieu où la violence est l’un des principaux moyens d’expression.

« Je l’ai surtout observé au niveau de la concentration et du contrôle. Ces deux jours, étaient un sas d’évacuation, de détente : on écoute de la musique, on danse, on respire… Aujourd’hui ils savent être patients, ils écoutent, ne s’énervent pas. Les surveillants ne les reconnaissent plus ! », assure Hervé Sika.

Il reste encore des places pour aller voir Douze cordes à la MC93, 9 Boulevard Lénine, à Bobigny. L’opéra d'une heure vingt démarrera à 20h30 ce vendredi soir. La place est vendue au tarif unique de six euros.