Un RER B et des usagers. (Illustration)
Un RER B et des usagers. (Illustration) — A. Gelebart / 20 Minutes

TRANSPORTS

Bientôt 1 million de voyageurs par jour sur le RER B

Le nombre d’usagers par jour sur la ligne du RER B est passé de 870.000 en 2014 à 983.000 voyageurs en 2019

A l’occasion d’un groupe de travail sur la refonte horaire de la partie Sud du RER B, la RATP a annoncé les résultats du décompte voyageurs effectué fin mars 2019 sur la ligne, révèle « La Vignette du Respect », l’association de défense des usagers des transports en Ile-de-France.

2,48 % d’augmentation annuelle du trafic voyageur

Le nombre d’usagers par jour sur la ligne est passé de 870.000 en 2014 à 983.000 voyageurs en 2019. « Avec 2,48 % d’augmentation annuelle, le trafic voyageur sur le RER B dépassera donc 1 million avant la fin de l’année », alerte l’association. Elle précise : « La progression n’est pas uniforme. Massy-Palaiseau a explosé tandis que les tronçons au nord d’Antony jusqu’à Paris ont fortement augmenté ».

« Rames bondées, dysfonctionnements chroniques, injustice du CDG Express, déconnexion bassin d’emploi/bassin de vie : le RER B finit par symboliser les galères des usagers du RER », déplore l’association. « Actuellement, il y a une concentration démographique en grande couronne et une concentration économique à Paris. Du coup, on allonge les trajets domicile-travail et il y a de plus en plus de monde dans les trains », explique auprès de 20 Minutes Antoine Pavamani, président de l’association. « Nous sommes dans une situation qui menace de s’effondrer chaque jour », conclut-il.

La Vignette du Respect continue de demander l’abandon du CDG Express et la mobilisation de moyens exceptionnels pour les transports du quotidien en Ile-de-France (RER, Transilien, bus).