Allergie aux pollens de bouleau: Des risques très élevés dans les Hauts-de-Seine, le Val-de-Marne et l’Essonne

SANTE Airparif indique que les risques allergiques d’exposition aux pollens, notamment de bouleau, sont particulièrement élevés en l’Ile-de-France jusqu’au 26 avril

M.F

— 

Le pollen de bouleau est très allergisant sur les ¾ Nord de la France
Le pollen de bouleau est très allergisant sur les ¾ Nord de la France — Free-Photos/Pixabay

Selon le dernier bulletin publié par Airparif, l’association de surveillance de la qualité de l'air en Ile-de-France, la région est l’une des plus touchées par les pollens de bouleau. Le risque d' allergie y est de niveau élevé à très élevé. Seul Paris fait figure d’exception avec un risque seulement de niveau moyen.

Les Hauts-de-Seine, le Val-de-Marne et l’Essonne sont les plus touchés, avec des risques très élevés d’allergies aux pollens de bouleau. Les départements du 91 et du 92 présentent également un risque allergique global élevé. Les pollens de chêne sont également très présents avec un risque de niveau faible voire localement moyen comme en Seine-et-Marne.

Ce bulletin allergo-pollinique établie chaque semaine par l’Agence régionale de santé Ile-de-France et le Réseau national de surveillance aérobiologique, précise que la pollution atmosphérique peut exacerber les allergies aux pollens.