La meilleure baguette de Paris se trouve dans le 12e arrondissement

ALIMENTATION Fabrice Leroy a remporté mercredi le prix de la meilleure de baguette tradition française du Grand Paris et va fournir l'Elysée

Romarik Le Dourneuf

— 

Fabrice Leroy propose, dans le 12e arrondissement, la meilleure baguette de Paris.
Fabrice Leroy propose, dans le 12e arrondissement, la meilleure baguette de Paris. — R.Le Dourneuf
  • Fabrice Leroy, qui a ouvert sa boulangerie il y a deux ans, est le nouveau lauréat du prix de la meilleure baguette de tradition française du Grand Paris.
  • 16 jurés, des professionnels et des volontaires tirés au sort, ont départagé les 236 baguettes inscrites au concours.
  • Le boulanger gagne un chèque de 4.000 euros et l’honneur de fournir l’Elysée pendant un an.

Une vraie bouchée de plaisir. Fabrice Leroy, dont la boulangerie se trouve au 203, avenue Daumesnil, dans le 12e arrondissement, a remporté mercredi soir le grand prix de la meilleure baguette de tradition française du Grand Paris. « C’est une grande surprise, je ne suis installé que depuis deux ans », admet-il, ému. Ancien chef de projet à la SNCF, le nouveau lauréat confesse d’ailleurs « ne pas encore se verser de salaire ».

Aidé d’un boulanger déjà classé par le passé, de sa femme et de quatre autres employés, Fabrice Leroy va pouvoir compter sur le soutien de la mairie de Paris et du syndicat de la boulangerie dans les temps à venir, pour gérer ce succès. « Cela va être un raz-de-marée médiatique pour lui », prévient ainsi Olivia Polski, adjointe au commerce de la ville de Paris. Décernée par le syndicat des boulangers du Grand Paris, cette récompense comprend un gain de 4.000 euros, mais aussi et surtout l’honneur de fournir l’Elysée pendant un an.

236 candidats sur la ligne de départ

Organisé par la ville de Paris, le concours a vu 236 baguettes au total être goûtées par les jurés. Autour d’Olivia Polski et de Mahmoud M’Seddi, vainqueur en 2018, 14 professionnels et volontaires, tirés au sort, ont ainsi comparé mercredi les baguettes sur cinq critères : la cuisson, le goût, la mie, l’odeur et l’aspect. Les créations, préparées le matin même, devaient respecter des critères de taille (de 55 à 70 cm), et de poids (de 250 à 300 g).

Un prestige international

Pour cette 25e édition du concours, 1.400 habitants s’étaient portés volontaires. Les chanceux présents dans le jury n’ont donc laissé que des miettes et ont pu étudier les alvéolages, coups de lame et saveurs des cuissons en compagnie de Franck Thomasse, président du Syndicat des boulangers du Grand Paris. Le prestige de ce prix dépasse même les frontières, puisque des journalistes japonais, américains et même kazakhs étaient présents durant les délibérations.

Le prix devrait au final être remis à la fête du pain, le 13 mai prochain, par Anne Hidalgo. La cérémonie était initialement prévue sur le parvis de la cathédrale Notre-Dame de Paris, mais compte tenu des événements récents, la date et l’heure exactes ne sont pas encore définies.