Le feu, qui se propage extrêmement rapidement, a pris dans les combles de la cathédrale.
Le feu, qui se propage extrêmement rapidement, a pris dans les combles de la cathédrale. — R.LESCURIEUX / 20Minutes

DRAME

VIDEO. Incendie à Notre-Dame de Paris: «C’est la dernière fois qu’on la voit», «triste et étrange»... Les Parisiens choqués

La cathédrale Notre-Dame de Paris brûle devant des milliers de Parisiennes, de Parisiens et de touristes, partagés entre tristesse et stupéfaction

« C’est triste et étrange d’assister à ça. Je suis rentré pour la première fois à Notre-Dame en 2013, et là elle part en fumée ». Sous les yeux de Ian, un Américain de 24 ans, la cathédrale Notre-Dame de Paris, un des plus célèbres monuments parisiens, est en flammes ce lundi, depuis le début de soirée.

Le feu, qui semble être parti d’échafaudages installés sur le toit de l’édifice, selon les pompiers, s’est déclenché peu avant 19h, et continue depuis à se propager. Et ce, sous les yeux de milliers de Parisiennes, de Parisiens et de touristes, partagés entre tristesse et stupéfaction.

« C’est la dernière fois qu’on la voit »

« On ne pourra plus jamais construire une cathédrale comme celle-ci », explique une mère à son fils sur les quais. Plus loin, Juliette a du mal à réaliser ce qui est train de dérouler devant elle. « C’est la dernière fois qu’on la voit. Dès que je passais devant, je la regardais, je l’observais ». Et ce soir, elle exprime un regret : « J’aurais dû la visiter plus récemment. A vrai dire, je ne souviens pas de la dernière fois où j’y suis allée ».

Parfois, le calme retombe aux abords de l'édifice construit entre le XIIe et le XIVe siècle, laissant place uniquement aux sirènes stridentes des secours, aux vibrations d’un hélicoptère et à une forte odeur de fumée. Vers 19h30, la flèche s’effondre. Certains s’interrogent sur le manque de moyens et la non-intervention de Canadairs. « Il ne va rester que les pierres », s’exclame un homme.

« Impuissance »

C’est un « feu difficile », ont indiqué les pompiers à l’AFP. Environ 400 d’entre eux sont mobilisés autour de l’édifice, a rapporté le ministère de l’Intérieur sur Twitter. Sur place, les secours tentent donc d’éteindre le feu à l’aide de lances à eau puissantes, juchés sur des bras articulés à plusieurs dizaines de mètres de hauteur et à différents endroits de l’édifice.

« Les moyens déployés prouvent notre impuissance face à de tels drames », analyse François, 85 ans, Parisien depuis 1960. Assis sur le rebord des quais de Seine, il poursuit : « Je suis étonné que ces poutres, devenues avec le temps aussi dures que du béton ou du ciment, puissent flamber en quelques secondes ». A 22h, le feu n’est toujours pas maîtrisé par les pompiers.