« L'aménagement appartient à tous »

- ©2008 20 minutes

— 

Philippe Panerai

Architecte et urbaniste.

Dans votre livre Paris métropole, formes et échelles du Grand Paris*, vous décryptez les enjeux du Grand Paris. N'est-ce pas ardu ?

C'est un sujet passionnant. Pour la première fois, le débat sur le schéma directeur de la région [Sdrif] a été public. Ces questions ne doivent pas rester secrètes. Ce livre peut, je pense, être tout aussi utile que les réflexions engagées par les dix équipes d'architectes, d'urbanistes et autres professionnels sélectionnées par le président de la République avant l'été.

Quelles clés souhaitez-vous donner aux lecteurs ?

A l'aide de plusieurs cartes, j'explique les différents enjeux sur la mobilité. et puis je compare Paris à d'autres grandes villes comme Londres. Ce qui est curieux, c'est que le Grand Londres, tout le monde connaît. Pour Paris, ce n'est pas le cas.

Les citoyens ne sont-ils pas déjà saturés du Grand Paris ?

Je suis sûr que si on interroge à nouveau les usagers sur les transports de demain, ils seront intéressés. L'amé­na­gement de l'agglomération appartient à tout le monde.

Vous visez doncle grand public ?

J'aimerais bien que ce ne soit pas que des spécialistes. Bon, d'accord, ce n'est pas le roman de l'été... Mais l'été est déjà passé ! (rires).

Sur www.20minutes.fr

Mercredi, posez vos questionssur le Sdrif au président PSde la région, Jean-Paul Huchon