VIDEO. Paris: Une trottinette se fait percuter par un véhicule… Un crash-test pour sensibiliser les usagers

SECURITE ROUTIERE Le groupe d’assurance MMA a organisé, ce vendredi dans le 15e arrondissement de Paris, le premier crash-test de trottinette

Romain Lescuieux
Ce vendredi 12 avril, un crash-test inédit a été organisé
Ce vendredi 12 avril, un crash-test inédit a été organisé — MMA
  • 284 blessés et 5 tués à trottinettes et à rollers ont été recensés par la Sécurité routière en 2017.
  • A travers ce crash-test, MMA veut sensibiliser aux dangers de la trottinette alors que l’usage de celle-ci se répand à Paris et dans les grandes villes françaises.

La voiture s’élance à 50 km/h et vient percuter un mannequin sur une trottinette, qui se retrouve projeté au sol à plusieurs mètres du véhicule. Le groupe d’assurance MMA a organisé ce vendredi – dans le cadre de ses actions de prévention des risques routiers – le tout premier crash-test de trottinette. Le but : sensibiliser les usagers aux dangers de ce moyen de transport. Et pour cause.

Sur les trottoirs, les pistes cyclables, les routes, ces engins électriques en libre-service sont désormais partout dans l’espace public parisien, depuis bientôt un an. On les croise à l’arrêt, déposées sauvagement ou en mouvement, avec une, voire deux personnes dessus. Le tout dans un système coincé dans un flou juridique et avec un nombre d’accidents de la route en hausse.

« Le nombre d’accident dû aux trottinettes est en hausse, il est donc nécessaire de sensibiliser et alerter les usagers pour prévenir les risques d’accident », explique Cécile Lechère, responsable de la prévention des risques routiers chez MMA. « L’objectif est de montrer les risques encourus pour une meilleure prise de conscience des dangers de la trottinette et de délivrer des conseils pour circuler en ville en sécurité en respectant les règles de bon sens et en s’équipant pour se protéger et être visible », ajoute-t-elle.

1.378 accidents

Au niveau national, 284 blessés et 5 tués à trottinettes et à rollers ont été recensés par la Sécurité routière en 2017. En outre, 1.378 accidents ont impliqué des usagers de trottinette ou de rollers depuis 2013. La prochaine loi d’orientation sur les mobilités (LOM) devrait clarifier les règles de circulation de ces usagers, « mais quelques règles de bon sens doivent être respectées dès à présent », rappelle l’assureur qui tient à préciser qu’« à trottinette, comme avec tout mode de déplacement, il est primordial de respecter le Code de la route, notamment les feux, mais aussi les autres usagers, en laissant la priorité aux usagers vulnérables. Sur le trottoir, ne pas dépasser les 6 km/h. Il faut également adapter sa conduite aux conditions extérieures : météo, trafic, état de la chaussée ».


Enfin, pour se déplacer en toute sécurité, il convient de s’assurer d’être vu. Les trottinettes sont équipées de feux, mais il est indispensable d’être bien visible à l’aide d’un gilet de haute visibilité. Cécile Lechère préconise également de porter un équipement adapté pour se protéger : un casque homologué et attaché qui limite les chocs sur la tête, des genouillères, des coudières et des gants pour limiter les chocs et les éraflures en cas de choc. Selon la mairie, Paris compte actuellement 15.000 trottinettes dans ses rues. Un chiffre qui pourrait atteindre prochainement les 40.000.