VIDÉO. Paris: Des cours gratuits pour apprendre à jardiner sans pesticide

ECOLOGIE Tous les jeudis après-midi, la ville de Paris propose au public des cours gratuits avec ses jardiniers au sein de la serre et du potager du 12e arrondissement de la capitale

Marie de Fournas

— 

Franck, jardinier à la ville de Paris anime un cour de jardinage gratuit.
Franck, jardinier à la ville de Paris anime un cour de jardinage gratuit. — M.F/ 20 Minutes
  • Des cours gratuits de jardinage saisonnier ont lieu à la maison du jardinage dans le 12e arrondissement.
  • On y apprend notamment à jardiner sans pesticide.

« Il faut faire les gestes en un coup, comme ça : tchak tchak hop, tac tac et voilà, lance Franck, jardinier de la ville de Paris, en plantant une petite pousse de tomate aussi facilement qu’on lace sa chaussure. Les plantes ce ne sont pas des petits chats qu’on caresse. Moins vous les manipulez, mieux elles se portent. » Autour de lui une douzaine de personnes l’écoutent en prenant des notes avant de passer à la pratique. Tous se sont inscrits à cet atelier organisé par la mairie de Paris dans le cadre de son plan biodiversité, les jeudis de 14 heures à 15 heures, à la maison du jardinage dans le 12e.

Au programme, du jardinage saisonnier, alliant théorie et pratique. Aujourd’hui, les participants apprennent à repiquer les semis de tomates de différentes variétés, plantées il y a quelques semaines. « Pourquoi on n’a pas planté les graines directement une à une dans un pot ? », s’interroge une élève. « Parce que le fait de les semer toutes ensemble, ça les stimule pour pousser », répond, très pédagogiquement comme à chaque fois, Franck sous les exclamations étonnées.

« J’attends chaque jeudi avec impatience »

D’ailleurs, lors des séances, le jardinier prend parfois le rôle de professeur… « Richard qu’est-ce que je viens de dire ? », lance-t-il d’un air ironiquement réprobateur à l’intéressé qui papote. « Nan mais on parle de plantes ! », se défend le grand enfant, habitué des cours depuis deux ans et demi. Rire général dans la serre. « On s’est tous connus ici et il y a vraiment une très bonne ambiance. Moi, j’attends chaque jeudi avec impatience », explique Annie, qui assiste aussi aux cours depuis plus de deux ans.

La plupart sont retraités, mais le groupe reste assez hétérogène. « On compte s’installer en Espagne et avoir un jardin avec un potager », expliquent Marie et Daniel qui assistent au cours pour la première fois. Ils ont entendu parler de l’atelier lors d’une grande distribution gratuite de graines organisée le 24 mars dernier par la mairie de Paris. « Sur nos balcons on avait déjà planté des choses, mais bon, rien d’extraordinaire, genre des aromates. Là c’est sûr, on va tenter les tomates », assure le jeune couple qui compte bien revenir.

Zéro pesticide

Particularité très appréciée de tous également : dans cet atelier on apprend à jardiner sans pesticide. En effet, depuis le 1er janvier, les particuliers ont interdiction d’acheter ou même de stocker ce type de produit chez eux. Aujourd’hui, en lien avec le thème de la tomate, Franck apprend aux participants comment réaliser une décoction de Tanaisie. « Cette plante qui pousse très facilement sur n’importe quel sol va servir d’insecticide contre les pucerons et aussi de fongicide [qui détruit les champignons parasites] », assure Franck.

Plante tanaisie
Plante tanaisie - M.F/ 20 Minutes

« Tous ces conseils simples, ça donne vraiment envie de le refaire chez soi, de façon plus écologique, constate Marie-Anne, jeune retraitée, qui depuis six mois met en pratique ce qu’elle apprend sur son petit balcon de Courbevoie. En plus on récupère des petites plantes parfois ! » L’atelier qui déborde souvent de l’heure prévue, se termine dans la convivialité avec un petit pot apporté par les participants.

Pour les inscriptions, il suffit d’envoyer un mail à main.verte@paris.fr ou d’appeler le 01 53 46 19 19. Tenue de jardinage conseillée.

Les conseils de Franck le jardinier pour réaliser une décoction

Mettre un litre d’eau froide dans une casserole en inox avec 100 grammes de plantes fraîches. Faites doucement chauffer l’eau. Retirer la casserole du feu dès que l’eau commence à bouillir afin de ne pas perdre les propriétés des plantes et laissez refroidir. Votre décoction est prête à l’emploi.